LANDOVER, Md. — Avec leur fiche perdante, leur défensive chancelante et leur formation décimée par les blessures, les Redskins de Washington et les Giants de New York ne méritent peut-être pas de se retrouver sous les projecteurs, jeudi, lors de l’Action de grâce américaine.

Les deux équipes ont un dossier combiné de 6-14. Les Giants sont notamment privés du receveur étoile Odell Beckham fils, et les Redskins du porteur de ballon Chris Tompson.

La semaine dernière, les Redskins ont non seulement échappé une avance de 15 points dans les trois dernières minutes du quatrième quart avant de perdre en prolongation, ils ont aussi vu leur nombre de joueurs sur la liste des blessés grimper à 15.

Les Redskins (4-6) seront les hôtes d’un match de l’Action de grâce américaine pour une première fois, et ils ont encore de minces chances de participer aux éliminatoires. Ils ont toutefois perdu quatre de leurs cinq derniers matchs.

«Nous devons gagner. Nous sommes dans les câbles. Nous devons regagner notre place dans le centre du ring, a imagé le demi de coin des Redskins Josh Norman. Si nous gagnons ce match, peut-être que ça fera boule de neige. Qui sait?»

Du côté des Giants (2-8), les questions tournent autour de l’avenir de l’entraîneur-chef Ben McAdoo.

Un an après avoir atteint les éliminatoires, la bande à Eli Manning a chuté dans les bas-fonds du circuit, encaissant même une défaite face aux 49ers de San Francisco, qui n’avaient pas gagné jusque-là cette saison.

Toutefois, les Giants ont causé une surprise le week-end dernier en battant les Chiefs de Kansas City, meneurs de la section Ouest de l’Américaine. Ils ne seront peut-être pas une proie facile jeudi.

«Nous avons toujours gardé la même approche. Nous nous présentons toujours avec la conviction que nous allons gagner, a noté le joueur de ligne défensive des Giants Damon Harrison. Que nous soyons dans la course aux éliminatoires ou non, ça ne change pas notre mentalité.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!