Valtteri Bottas a devancé son coéquipier chez Mercedes Lewis Hamilton pour s’emparer de la position de tête lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Formule 1 d’Abou Dhabi, samedi.

Hamilton, qui s’est assuré un quatrième championnat du monde en carrière il y a deux semaines, menait après les deux premiers secteurs, mais il a laissé filer beaucoup de temps dans le dernier, plus sinueux.

Le pilote finlandais a ainsi signé sa deuxième pole position de suite, après celle acquise au Grand Prix du Brésil il y a deux semaines. Il s’agissait aussi de sa quatrième en carrière — toutes obtenues depuis qu’il s’est joint à l’équipe allemande avant le début de la campagne.

«J’étais très déçu d’avoir obtenu la pole au Brésil et d’avoir été incapable de suivre avec la victoire le lendemain, a reconnu Bottas, qui a vécu toute une frousse lors d’une sortie de piste plus tôt samedi lors de la troisième et dernière séance d’essais libres. Mon objectif est clair demain.»

Lance Stroll, de Mont-Tremblant, a connu beaucoup d’ennuis et n’a pu faire mieux que le 15e temps. La recrue chez Williams a expliqué après la séance qu’il était déçu de sa performance, mais qu’une partie du blâme était attribuable au bris moteur qu’il a subi à l’issue de la séance de qualifications à Sao Paulo, il y a deux semaines.

«J’ai commis des erreurs, mais c’était très difficile en piste, car nous étions désavantagés au niveau de la puissance en raison du changement de moteur effectué lors du dernier week-end (de course), a expliqué Stroll. Il faudra analyser et comprendre pourquoi nous n’avons pas été capables d’exploiter le plein potentiel de la voiture parce que… ça ne fonctionnait tout simplement pas aujourd’hui.»

Le directeur technique de Williams, Paddy Lowe, s’est tout de même dit optimiste pour la course dimanche.

«Il (Lance) a été en mesure de se faufiler dans la deuxième portion de la séance (Q2), mais n’a pu hausser son rythme à ce moment-là, a évoqué Lowe. Néanmoins, la course est demain et nous avons le potentiel pour permettre à nos deux voitures d’inscrire des points.»

Bottas a établi un record de piste en complétant le circuit Yas Marina de 5,6 km en une minute et 36,231 secondes. Il a retranché 0,172 seconde au temps de Hamilton, et près d’une demi-seconde à celui du pilote Ferrari Sebastian Vettel.

«Je n’ai gagné qu’une seule fois en partant de l’avant du peloton, mais je n’ai pas décroché tant de poles que ça au cours de ma carrière», a rappelé Bottas, qui avait gagné le Grand Prix d’Autriche en juillet après être parti de la première place.

Après avoir raté de justesse sa 73e position de tête en carrière — qui lui aurait aussi permis d’égaler un record personnel pour une seule saison avec 12 — Hamilton a salué le travail de son coéquipier. Il a dit qu’il a connu «une séance de qualifications simplement incroyable, donc félicitations».

«J’ai perdu la maîtrise de la voiture dans le virage no 5 ou 6… J’ai tout donné, mais ma marge de manoeuvre était trop mince», a ajouté Hamilton.

Vettel, qui a gagné le Grand Prix du Brésil, partira du troisième rang aux côtés du pilote Red Bull Daniel Ricciardo, et devant son coéquipier chez Ferrari Kimi Raikkonen.

Le coéquipier de Stroll, Felipe Massa, qui dispute sa dernière course en F1 en carrière, s’élancera de la 10e position sur la grille de départ.

«Je peux partir la tête haute, a lancé Massa, qui a gagné 11 courses en carrière, mais qui a échappé de manière dramatique le championnat du monde aux dépens de Hamilton lors du dernier tour de la dernière course en 2008. Je suis très heureux de ce que j’ai accompli et j’ai vraiment hâte à la course de demain.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!