FOXBOROUGH, Mass. — Après un début de saison en dents de scie, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont de nouveau l’équipe à battre dans la section Est de l’Association américaine.

Les Patriots (8-2) ont surmonté la perte pendant le calendrier préparatoire de l’ailier espacé Julian Edelman ainsi que celle du secondeur étoile Dont’a Hightower, blessé à une épaule, et signé six victoires d’affilée après avoir commencé la campagne avec un dossier de 2-2.

Ils disputeront cinq de leurs six derniers matchs contre des rivaux de section. Les premiers seront les Dolphins (4-6) de Miami, qui ont encaissé quatre revers consécutifs. Le prédécesseur de l’entraîneur-chef, Adam Gase, Joe Philbin, n’avait jamais encaissé cinq défaites de suite.

Le demi de sûreté des Dolphins T.J. McDonald a mentionné que ses coéquipiers et lui étaient les seuls à pouvoir renverser la vapeur.

«L’hémorragie ne s’arrêtera pas d’elle-même. Nous devons la maîtriser nous-mêmes», a-t-il mentionné.

Il y a aussi les anomalies du calendrier qui font que ces deux équipes croiseront le fer à deux reprises au cours des trois prochaines semaines. Les Patriots se rendront à Miami pour un duel du lundi soir le 11 décembre.

Le demi de sûreté des Patriots Devin McCourty a reconnu qu’il était «étrange» de ne pas avoir affronté plus de rivaux de section à ce stade-ci de la campagne.

«Peu importe comment la saison s’est déroulée jusqu’à maintenant, il y a une certaine pression à disputer autant de matchs contre des rivaux de section en fin de calendrier, car ça signifie que le titre de section est encore en jeu puisque chacun des matchs revêt une importante plus grande», a-t-il expliqué.

À Miami, tous les yeux sont tournés sur la situation au poste de quart. Les Dolphins pourraient offrir un deuxième départ cette saison à Matt Moore, pendant que Jay Cutler se soumet au protocole de dépistage des commotions cérébrales.

Moore a connu des hauts et des bas à Miami. Il a d’abord perdu sa lutte contre Ryan Tannehill pour le poste de quart partant en 2012. Puis, il a de nouveau été écarté cette saison lorsque l’équipe a embauché Cutler à la suite de la grave blessure à un genou de Tannehill pendant le calendrier préparatoire.

Entre-temps, du côté des Patriots, le quart Tom Brady a raté le premier entraînement des siens cette semaine en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Il était toutefois de retour à son poste jeudi. Il n’a pas raté un départ en raison d’une blessure depuis 2008, lorsqu’il a subi une importante blessure à un genou pendant le match d’ouverture qui l’a contraint à rater le reste de la campagne.

Sa séquence devrait donc continuer.

«Je me sens très bien. Je suis prêt. Je suis très excité pour dimanche, a évoqué Brady. Ç’a fait du bien de me soumettre à des traitements supplémentaires, et je me sens très bien à ce stade-ci de la saison.»

Même s’il veut poursuivre la séquence de succès des Pats, Brady considère qu’il ressent toujours l’urgence de l’emporter.

«C’est à ce temps-ci de la saison que les meilleures équipes se mettent en marche. Nous voulons faire partie de ces bonnes équipes», a-t-il dit avec aplomb.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!