OTTAWA — Les Stampeders de Calgary en ont assez. Ils en ont assez de parler de la défaite qu’ils ont encaissée lors du dernier match de la saison 2016 de la Ligue canadienne de football.

L’équipe a déjà prouvé qu’elle faisait partie de l’élite de la LCF et qu’elle était capable de répondre aux attentes. Les Stampeders ont d’ailleurs l’intention de chasser leurs démons lorsqu’ils affronteront les Argonauts de Toronto, dimanche, lors de la 105e finale de la Coupe Grey, à Ottawa.

L’année dernière, les Stampeders étaient largement favoris pour remporter les grands honneurs en finale, mais ils ont perdu 39-33 en prolongation contre le Rouge et Noir d’Ottawa. La formation de Calgary a dû revivre cette défaite lors de pratiquement toutes les entrevues depuis le début de la semaine et ils en ont assez.

«Ce fut une très longue semaine, a avoué le demi défensif des Stampeders Joshua Bell. J’en ai assez des micros et j’en ai assez de répondre à ces questions. Je suis prêt à voir les Argonauts sur le terrain. Il est temps.»

Bell sait que les médias doivent ressasser le passé, mais il a dit que ce groupe avait décidé de laisser ce match derrière lui depuis un bon bout déjà. Les joueurs regardent maintenant en avant.

Ils ont disputé chaque partie cette saison comme s’il s’agissait du match le plus important de l’année et ils ne sont absolument pas surpris de retourner en finale de la Coupe Grey.

«Nous avons remporté la Coupe Grey chaque semaine, pendant 18 ou 19 semaines. Nous l’avons gagnée et nous l’avons perdue, a affirmé Bell. La préparation était la même cette semaine. Il faut exécuter chaque jeu à la fois et pendant 60 minutes. Il faut avoir du plaisir et faire notre travail.»

Pour une deuxième année consécutive, les Stampeders sont favoris, mais contrairement à l’année passée, ils ne laissent pas ces commentaires les déranger.

«À mon avis, les gars sont très concentrés, a mentionné le quart des Stampeders Bo Levi Mitchell. Ils comprennent ce que ça implique. Ils ont acheté le système et je crois sincèrement qu’ils savent ce qu’il nous reste à accomplir. Toute l’équipe détient cette confiance et nous sommes excités. Nous avons confiance en notre plan de match et en chacun d’entre nous.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!