NYON, Suisse — La Fédération russe de football a demandé à l’UEFA d’opter pour Saint-Pétersbourg comme ville hôte du match d’ouverture du Championnat d’Europe 2020.

L’UEFA a annoncé que son comité exécutif choisirait, le 7 décembre, la ville hôte pour donner le coup d’envoi d’un tournoi co-organisé par 13 pays.

La décision de l’UEFA surviendra deux jours après que le Comité international olympique se sera prononcé sur la participation des athlètes russes aux Jeux d’hiver de Pyeongchang dans la foulée du scandale de dopage institutionnalisé survenu aux Jeux de Sotchi en 2014.

Le stade Krestovsky à Saint-Pétersbourg a accueilli le match d’ouverture et la finale de la Coupe des confédérations cette année. Il accueillera sept matchs de la Coupe du monde, y compris une demi-finale et le match pour la troisième place.

Le stade de 68 000 places est en compétition avec le Johan Cruyff Arena, à Amsterdam; l’Eurostadium, à Bruxelles; le Hampden Park, à Glasgow; et le Stade olympique, à Rome.

Pourtant, Bruxelles n’est même pas certaine d’être toujours en lice pour accueillir un match.

L’UEFA doit décider la semaine prochaine de conserver ou de retirer la capitale belge du tournoi en raison des retards pour obtenir les autorisations pour construire le nouveau stade.

Le stade de Cardiff et la Friends Arena de Stockholm sont des remplaçants potentiels après avoir été laissés de côté dans la sélection originale.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!