BEAVER CREEK, Colo. — L’Autrichien Vincent Kriechmayr a bien négocié l’éprouvant parcours du super-G, vendredi, en route vers sa première victoire en carrière en Coupe du monde de ski alpin.

Kriechmayr a complété l’épreuve avec un chrono d’une minute et 9,71 secondes, devançant le Norvégien Kjetil Jansrud de seulement 23 centièmes de seconde. Le compatriote de Kriechmayr, Hannes Reichelt, a complété le podium.

«Après Kjetil, je savais que mon temps était suffisamment bon pour un podium ou même la victoire», a raconté Kriechmayr.

La visibilité changeante a joué des tours aux skieurs, alors que 16 d’entre eux n’ont pas terminé la descente.

«C’est un sport extérieur, a rappelé Jansrud, vainqueur du premier super-G de la saison le week-end dernier à Lake Louise. Les conditions vont varier. Je ne crois pas avoir eu les pires conditions ou les meilleures.

«Pour Kriechmayr, peut-être que ça va lui donner confiance et qu’il va commencer à accumuler les victoires. Il est très rapide.»

Kriechmayr, qui est âgé de 26 ans, a commis quelques erreurs sur le parcours qui était partiellement ombragé. Reichelt s’est dit très heureux pour son coéquipier, et il n’a pas manqué de dire que «c’est son tour. Il est très rapide».

Adrien Theaux a pointé le ciel après avoir franchi le fil d’arrivée afin d’honorer la mémoire de son coéquipier français David Poisson, qui est mort à l’entraînement au Canada le 13 novembre. Theaux a dit qu’il pense tous les jours à son défunt collègue, et particulièrement avant une course. Theaux a fini quatrième.

«Je pense à lui à chaque fois que je croise la ligne d’arrivée», a raconté Theaux.

Dustin Cook, de Lac-Sainte-Marie, fut le meilleur skieur canadien en vertu de sa 20e place, à 1,59 seconde de Kriechmayr.

Les Canadiens Manuel Osborne-Paradis, James Crawford et Brodie Seger ont respectivement fini 30e, 32e et 51e.

La descente masculine est prévue samedi à Beaver Creek.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!