SANTA CLARA, Calif. — Un mois seulement après son acquisition pour devenir le quart d’avenir des 49ers de San Francisco, Jimmy Garoppolo est prêt pour un premier vrai test.

Après avoir été le réserviste de C.J. Beathard pendant quelques semaines, Garoppolo a profité de trois jours d’entraînement comme quart partant cette semaine. Il a collaboré avec l’entraîneur Kyle Shanahan pour développer un plan de match avec lequel il sera à l’aise malgré ses connaissances encore limitées de son offensive en prévision du match de dimanche entre les 49ers (1-10) et les Bears de Chicago (3-8).

«Ça se passe bien, a dit Shanahan. Chaque jour, il comprend mieux les choses. Il pose des questions. Il peut ensuite réviser l’entraînement en regardant la vidéo. C’est bon pour lui d’avoir eu cette première semaine complète comme partant.»

Garoppolo va porter un brassard autour de son poignet avec des jeux pour l’aider en cas de trous de mémoire ou si le système de communication l’abandonne.

Même s’il croit être bien préparé pour le match de dimanche, il est aussi conscient qu’il ne sait pas ce que le coordonnateur défensif des Bears, Vic Fangio, a préparé pour le contrer.

«Quand quelqu’un prépare une panoplie de couvertures et de pressions, vous ne pouvez pas vous préparer pour tous les scénarios possibles», a rappelé Shanahan.

Les 49ers ont échangé un choix de deuxième tour en 2018 aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre en retour de Garoppolo le 31 octobre. Il suit un cours avancé sur l’offensive des Niners depuis cette date.

Il a eu la chance de tenter quelques jeux la semaine dernière, quand Beathard s’est blessé en fin de rencontre dans une défaite de 24-13 face aux Seahawks de Seattle. Garoppolo a complété deux passes, dont une de 10 verges à Louis Murphy pour un majeur. Sur ce jeu, Garoppolo a démontré son habileté à lancer le ballon dans des espaces restreints grâce à son bras canon.

Les performances de Garoppolo lors de deux départs en 2016 pendant que Tom Brady était suspendu avaient suffi pour convaincre les dirigeants de certaines équipes qu’il avait un avenir comme quart partant dans la NFL. Il avait alors complété 42 de ses 59 passes pour 496 verges de gains et quatre touchés contre aucune interception dans des victoires face aux Cardinals de l’Arizona et aux Dolphins de Miami.

Il s’était blessé lors du deuxième quart de son deuxième départ et il a lancé seulement six passes depuis cette époque — incluant les deux de dimanche dernier.

«Il étudie le livre de jeux depuis qu’il l’a reçu. Il semble à l’aise, a dit le receveur Aldrick Robinson. Nous avons hâte. C’est un moment excitant pour Jimmy, pour l’équipe et pour toute l’organisation.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!