Gary Landers Gary Landers / The Associated Press

CINCINNATI — Le demi de sûreté des Bengals de Cincinnati George Iloka a obtenu gain de cause en appel et ne purgera pas un match de suspension, bien qu’il devra plutôt payer une amende de 36 464,50 $US pour son plaqué à la tête d’Antonio Brown lundi soir.

Iloka et l’ailier espacé des Steelers de Pittsburgh JuJu Smith-Schuster avaient chacun écopé d’une suspension d’un match de la NFL après la victoire in extremis de 23-20 des Steelers au stade Paul Brown. Iloka a frappé Brown à la tête alors qu’il tentait de l’empêcher de capter la passe de touché qui a créé l’égalité dans le match.

Smith-Schuster a été suspendu pour un plaqué vicieux dans l’angle mort du secondeur des Bengals Vontaze Burfict, avant de l’invectiver alors qu’il était couché au sol. Smith-Schuster s’est excusé pour ses paroles déplacées.

Les Bengals (5-7) accueilleront les Bears (3-9) de Chicago dimanche.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!