Seth Wenig Seth Wenig / The Associated Press

NEW YORK — Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a signé une prolongation de contrat de cinq ans et va donc rester en poste jusqu’à la fin de 2024, à tout le moins.

Voilà ce que révèle une note du comité de compensation de la NFL, envoyée aux propriétaires et obtenue par l’Associated Press.

Jerry Jones, qui détient les Cowboys de Dallas, s’est opposé au processus.

En mai, les 32 propriétaires ont donné au comité de compensation le pouvoir de négocier et conclure une entente avec Goodell, qui a remplacé Paul Tagliabue en 2006.

Depuis cette année-là, les revenus de la ligue ont plus que doublé, atteignant 14 milliards $.

Selon une source au courant du dossier, Goodell aura un salaire annuel d’environ 40 M $.

Des clauses pourraient lui rapporter encore plus, telles que l’augmentation des revenus, des cotes d’écoutes stables ou à la hausse et un nouveau contrat de travail avec les joueurs. Celui en vigueur prend fin en 2021.

Goodell a touché près de 32 M $ en 2015, la dernière année où la NFL a rendu publiques de telles informations.

«Notre comité soutient unaniment le contrat et croit pleinement que cela reflète ‘le marché’ et les paramètres définis en mai, en plus d’être dans les meilleurs intérêts des propriétaires», écrit dans la note Arthur Blank, le propriétaire des Falcons d’Atlanta.

Jones a exprimé sa dissidence quand le demi offensif Ezekiel Elliott est arrivé à court d’options légales pour en appeler d’une suspenson de six matches, en lien à la politique du circuit sur le comportement personnel.

La prochaine réunion de propriétaires se tiendra à Irving au Texas le 13 décembre, non loin du stade des Cowboys.

Le comité de compensation inclut aussi les propriétaires Clark Hunt (Kansas City), Robert Kraft (Nouvelle-Angleterre), John Mara (Giants de New York), Bob McNair (Houston) et Art Rooney (Pittsburgh).

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!