Bill Feig Bill Feig / The Associated Press

ATLANTA — Si vous aimez les demis offensifs, vous avez choisi le bon match.

Lorsque les Saints de La Nouvelle-Orléans affronteront les Falcons d’Atlanta jeudi soir, dans un affrontement impliquant deux équipes de la section Sud de l’Association nationale qui pourrait avoir d’importantes répercussions en vue des éliminatoires, l’attention sera portée sur les joueurs de fond de terrain.

Tous les quatre.

Les Saints (9-3) se vantent de posséder le duo de demis offensifs le plus dynamique de la ligue. Mark Ingram a obtenu 922 verges de gains au sol et neuf touchés, en plus d’avoir capté 42 passes de Drew Brees.

L’histoire la plus intéressante demeure cependant celle de la recrue Alvin Kamara, qui a récolté plus de 1200 verges par la voie des airs et au sol, et qui possède 11 majeurs à son actif.

«Boom et Zoom» est le surnom favori de Ingram pour décrire la paire qu’ils forment, même s’il a affirmé que ce n’était pas totalement exact.

«Vous ne pouvez pas nous étiqueter individuellement, a-t-il stipulé. Nous avons tous les deux l’ensemble des qualités.»

Les Falcons (7-5) possèdent eux aussi leur duo électrisant. Devonta Freeman, le joueur le mieux payé du circuit Goodell à sa position, et Tevin Coleman ont combiné plus de 1500 verges au sol et par les voies aériennes. Ils ont également inscrit 12 touchés.

«Les deux équipes ont de très bons demis offensifs qui aiment foncer vers le ballon, a expliqué l’entraîneur-chef des Falcons, Dan Quinn. Si vous aimez les demis offensifs, c’est votre genre de match.»

Les Saints ont pris les commandes dans leur section grâce à une victoire contre les Panthers de la Caroline (8-4) dimanche dernier et ont une avance de deux matchs sur les Falcons.

Les Falcons ont besoin d’une victoire s’ils espèrent mettre la main sur le titre de la section Sud de l’Association nationale pour une deuxième année consécutive.

Note aux lecteurs: Correction coquille manchettes

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!