Charles Rex Arbogast Charles Rex Arbogast / The Associated Press

L’ancien quart-arrière Warren Moon, un membre du Temple de la renommée du football, est accusé de harcèlement sexuel dans une poursuite déposée en Californie.

La victime présumée est une ancienne assistante au sein de son entreprise de marketing sportif, Sports 1 Marketing.

La poursuite, obtenue par La Presse canadienne, a été déposée lundi à la Cour supérieure d’Orange County.

Selon les documents présentés aux tribunaux, Wendy Haskell avance que Moon a exigé qu’elle porte de la lingerie fine et qu’elle partage son lit durant des voyages d’affaires, et aussi qu’il lui a fait des avances sexuelles non désirées, lorsqu’elle était à l’emploi de Sports 1 Marketing.

Haskell avance aussi que Moon lui a saisi l’entrejambe lorsqu’elle dormait, lors d’un récent voyage d’affaires à Seattle.

Moon est le cofondateur et le président de la compagnie. Le Washington Post a été le premier média a rapporter la nouvelle, mercredi.

La Presse canadienne ne nomme pas habituellement les victimes présumées d’agression sexuelle, mais la firme Fitzgerald & Isaacson, qui représente Haskell, a dit que leur cliente a accepté de dévoiler son nom publiquement.

Aucune allégation n’a été prouvée en cour. Sports 1 Marketing n’a pas répondu immédiatement aux demandes d’entrevues.

Âgé de 61 ans, Moon a disputé 17 saisons dans la NFL avec les Texans de Houston, les Vikings du Minnesota, les Seahawks de Seattle et les Chiefs de Kansas City. Il a récolté 49 325 verges aériennes et a réussi 291 passes de touché.

Moon a été intronisé au Temple de la renommée du football en 2006.

Il a également joué pour les Eskimos d’Edmonton dans la Ligue canadienne de football et a remporté cinq coupes Grey consécutives entre 1978 et 1982. Il a fait son entrée au Temple de la renommée du football canadien en 2001.

Moon travaille comme analyste à la radio pour les Seahawks. Ces derniers lui ont accordé un congé, suite à une demande de sa part à cet effet. Le club n’a pas commenté davantage.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!