THE CANADIAN PRESS Georges St-Pierre.

TORONTO — Invoquant des raisons de santé, Georges St-Pierre cède son titre des poids moyens de l’UFC, récemment acquis.

Le Montréalais de 36 ans s’est imposé chez les 185 livres le 4 novembre, battant Michael Bisping au gala UFC 217, à New York. C’était son premier combat en quatre ans.

St-Pierre (26-2-0) disait alors que son contrat lui amenait Robert (The Reaper) Whittaker comme prochain rival.

Jeudi, St-Pierre a informé l’UFC qu’il renonçait à la ceinture, de façon immédiate.

«Mon combat lors du UFC 217 a été l’une des plus belles soirées de ma vie, mais je dois maintenant me concentrer sur ma santé, a dit ‘GSP’, par communiqué. Par respect pour les athlètes et le sport, je ne veux pas prendre la catégorie de poids en otage. Je vais céder mon titre et quand j’aurai repris la forme, je vais discuter avec l’UFC de ce qui suivra dans ma carrière.»

Plus tôt cette semaine, St-Pierre a indiqué sur les médias sociaux qu’il souffrait d’une colite ulcéreuse.

Whittaker (20-4-0), déclaré champion par l’UFC, va affronter Luke Rockhold le 10 février à Perth, en Australie.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!