Stu Forster Yohan Bake

La figure montante du sprint est persuadée qu’elle peut battre Usain Bolt aux Jeux olympiques. D’ailleurs, Yohan Blake a enregistré de meilleurs résultats qu’Usain Bolt lors de ses dernières courses. Il a confié à Métro qu’il préparait une surprise au monde entier à Londres.

Yohan Blake, champion du monde du 100 m et joueur de dominos pendant ses temps libres, surclasse l’homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, depuis quelque temps. Les deux sprinteurs se livreront l’un des duels les plus captivants de l’histoire olympique.

Après qu’Usain Bolt a été disqualifié après avoir fait un faux départ lors des Championnats du monde de 2011, certaines personnes bien informées ont affirmé que l’athlète avait craqué face à son compatriote, lequel a fini par remporter la course.

Elles pourraient effectivement avoir raison puisque Yohan Blake a supplanté Usain Bolt lors de chaque affrontement depuis les Championnats de Daegu.

À l’occasion d’une séance de photos tenue par Adidas à Londres, Métro a rencontré le jeune homme de 22 ans.

Vous avez connu une excellente année 2011, remportant même les Championnats du monde. Êtes-vous sûr de pouvoir poursuivre sur cette lancée?

Oui. En 2011, nous avons atteint nos objectifs. Mon entraîneur s’y connaît en forme physique. Il est vrai que je ne me suis pas beaucoup reposé, mais, à 22 ans, je suis encore jeune. Vers 26 ou 27 ans, j’atteindrai le sommet de ma forme. Mais je tiens à montrer au monde que je suis véritablement le meilleur, que mon titre est légitime et que je n’ai pas gagné la course en raison d’un faux départ [celui d’Usain Bolt aux Championnats du monde].

La disqualification d’Usain Bolt lors de la finale a fait les gros titres, pas votre victoire. Étiez-vous fâché?
Bien, au départ, ça ne me faisait rien. Usain Bolt a remporté les deux épreuves [100 et 200 m] aux Championnats du monde en un temps record ainsi qu’aux Olympiques. Comme c’est la figure de proue de l’athlétisme, les gens veulent le voir. Je suis en train de sortir de son ombre. Les gens commencent à se rendre compte que les Championnats du monde n’étaient pas qu’un coup de chance, que je suis bon et que je vais devenir un athlète accompli.

Usain Bolt est votre partenaire d’entraînement. Comment décririez-vous la relation que vous entretenez?
Nous avons une chimie fantastique sur la piste et dans le gymnase. Il cherche à me pousser encore plus, et vice versa. En dehors du sport, nous menons des vies très différentes. Je suis plutôt discret, et il est différent de moi. Je le croise parfois, car j’habite à 10 minutes de chez lui. Dans la vie privée, nous sommes de bons amis, oui, mais je crois qu’il est différent. Il fait ses affaires, et je fais les miennes.

En dehors de la piste, Usain Bolt fête beaucoup. Êtes-vous aussi fêtard que lui?
(Rires) Non, je me contente de passer du temps avec mes amis et de jouer aux dominos. Tous les samedis soir, nous avons beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu. Mes amis et moi pouvons jouer de midi à 4 h du matin.

Revenons au sport. Le légendaire sprinter américain Maurice Greene a déclaré qu’Usain Bolt n’arrive pas à terminer les courses serrées. Croyez-vous qu’Usain Bolt est voué à les perdre?

Oui. Maurice prédit que je gagnerai. Je veux gagner, et je sais que j’en suis capable. Je vous garantis que ce ne sera pas facile. Lorsqu’il fait trois foulées, j’en fais deux. Pour gagner, je dois pouvoir parcourir la même distance que lui en deux foulées. Mais je pense effectivement que je peux terminer une course un peu plus vite que lui.

Croyez-vous que les records d’Usain sont inégalables?
Non, je ne le crois pas. Ces records ont été établis et peuvent être fracassés. Souvenez-nous mon 200 m.Mon entraîneur m’a dit de me ménager au virage. J’ai couru juste un peu plus fort et je n’étais qu’à 7 centièmes de seconde du record. Comme je m’en suis rapproché, je pense qu’il est atteignable. Nous [mon entraîneur et moi] avons quelque chose en tête qui surprendra le monde, mais je ne révélerai pas quoi. Vous serez étonné…

Avis de grands athlètes

  • «S’il s’employait vraiment à épurer sa technique, Bolt pourrait probablement courir le 100 m en 9,4 s. Pour y parvenir, il devrait faire d’importants ajustements.» – Michael Johnson, quadruple champion olympique
  • «Usain éprouve des difficultés lors des courses serrées. Il a perdu les courses serrées auxquelles il a participé. S’ils courent comme en 2011, je prédis que Yohan Blake va gagner.» – Maurice Greene, ancien détenteur du record mondial du 100 m

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!