MIAMI — Tom Brady a été victime de deux interceptions de Xavien Howard et les Dolphins de Miami ont brisé la séquence de huit victoires des Patriots de la Nouvelle-Angleterre en leur infligeant une défaite de 27-20, lundi soir.

Les Dolphins (6-7) ont empêché les Patriots (10-3) de mettre la main sur leur neuvième titre consécutif de la section Est de l’Association américaine — du moins pour la prochaine semaine.

Brady a complété 24 de ses 43 passes pour des gains de 263 verges et a lancé une passe de touché. Les Dolphins lui ont infligé deux sacs du quart et l’unité défensive a tenu en haleine les Patriots, leur concédant que 25 verges au sol. La formation de la Nouvelle-Angleterre a affiché un taux de réussite nul lors du troisième essai (0 en 11).

Jay Cutler a amassé 263 verges de gains et a excellé avec trois passes de touchés, dont deux à Jarvis Landry. Kenyan Drake a quant à lui récolté des gains de 114 verges en 79 attrapées.

Une passe de touché de Brady a réduit l’écart 27-17 alors qu’il restait 13 minutes au quatrième quart, mais la séquence suivante des Patriots n’a rapportée que cinq verges de gains. Suite à un botté de placement des Patriots, les Dolphins ont scellé la victoire à 53 secondes de la fin de la rencontre.

Les Dolphins ont revêtu l’uniforme de l’équipe de 1972 qui avait connu une saison parfaite. Pour la première fois en quatre matchs diffusés à heure de grande écoute à la télévision, la troupe d’Adam Gase a été à la hauteur des attentes.

La formation de Miami s’est même permis quelques moqueries au cours de la rencontre, notamment lorsque Landry, captant une passe de touché, a fait semblant de gonfler le ballon, faisant référence au scandale des ballons dégonflés.

Adam Gase a eu raison de la troupe de Bill Belichick pour la première fois en quatre tentatives. Son équipe a mis un terme à la séquence des Patriots de 14 victoires sur la route, la deuxième meilleure fiche derrière celle des 49ers de San Francisco de 1988 à 1990 (18-0).

Les Patriots ont dû se débrouiller sans les services de Rob Gronkowski, qui purgeait un match de suspension pour son geste à l’endroit de la recrue Tre’Davious White des Bills de Buffalo.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!