Sean Kilpatrick Sean Kilpatrick / La Presse Canadienne

OTTAWA — Les nageuses canadiennes Chantal Van Landeghem et Dominique Bouchard, qui ont représenté l’unifolié aux Jeux olympiques de Rio, ont annoncé, mardi, qu’elles accrochaient leur maillot.

Van Landeghem a aidé l’équipe canadienne à conquérir la médaille de bronze du relais 4×100 mètres nage libre à Rio de Janeiro et la médaille d’or lors des Jeux panaméricains à Toronto, en 2015.

Bouchard a atteint les demi-finales au 100 m et au 200 m dos à Rio.

Les deux nageuses ont fait partie de l’équipe de l’année nommée par La Presse canadienne, en 2016.

Aux côtés de Sandrine Mainville, Taylor Ruck et Penny Oleksiak, Van Landeghem a permis au Canada de mettre la main sur la première de ses 22 médailles olympiques à Rio.

Il s’agissait de la première médaille du Canada en 40 ans à cette épreuve.

«Évidemment, les Olympiques ont été le fait saillant de ma carrière, mais en général, je vais m’ennuyer des courses, a souligné Van Landeghem, dans un communiqué publié par Natation Canada. J’aimais beaucoup l’adrénaline que ça me procurait.»

Bouchard, originaire de North Bay, en Ontario, a triomphé aux Jeux panaméricains en décrochant l’or au relais 4×100 m nage libre et l’argent à deux reprises (au 200 m dos et au relais 4 x 100 m quatre nages).

«Je crois que j’ai fait mon travail en ramenant la nage dorsale au premier plan de la natation canadienne, a déclaré Bouchard. J’ai tout donné pour mon sport. Je n’ai peut-être pas eu la carrière glorieuse à laquelle j’aspirais, mais je crois que j’ai réalisé de belles choses. Je crois que j’ai été en mesure d’aider des gens tout au long de mon parcours et peut-être que j’ai inspiré quelques enfants du nord de l’Ontario.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!