GREEN BAY, Wis. — Le quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers a obtenu le feu vert des médecins après s’être absenté durant sept matchs en raison d’une fracture à la clavicule.

C’est ce qu’ont annoncé les Packers, mardi soir, sur leur compte Instagram.

Rodgers a subi sa blessure le 15 octobre lors d’un affrontement face aux Vikings du Minnesota. Le double récipiendaire du titre de joueur le plus utile de la NFL s’est entraîné pour une première fois le 2 décembre et pourrait affronter les Panthers de la Caroline dimanche.

«La route a été longue… mais je suis heureux de vous apprendre que j’ai obtenu le feu vert des mécedins, a écrit Rodgers mardi soir. Merci pour tout l’amour, le support, les prières et les bons voeux que vous m’avez envoyés lors des huit dernières semaines et un remerciement spécial au Dr. (Pat) McKenzie et notre équipe d’entraîneurs.»

Les Packers (7-6) ont besoin de remporter leurs trois derniers matchs de la saison pour se tailler une place en séries dans l’Association nationale.

Le médecin des Packers a évalué la clavicule droite réparée chirurgicalement de Rodgers lundi matin. Cet après-midi là, lors d’une réunion d’équipe en vue du duel opposant son équipe aux Panthers, l’entraîneur Mike McCarthy ne savait toujours pas qui allait être son quart-arrière partant.

«J’aimerais le savoir le plus rapidement possible, a mentionné McCarthy. Honnêtement, c’est mieux pour Aaron qu’il le sache le plus rapidement possible. C’est lui après tout qui doit se préparer et, évidemment, dans son esprit il est prêt à revenir au jeu. Mais c’est une décision médicale et le Dr. McKenzie consulte plusieurs experts médicaux qui évaluent tous le dossier.»

Les évaluations se sont poursuivies avant que le médecin de l’équipe n’en vienne à une conclusion, mardi.

Note aux lecteurs: correction coquille 4e para

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!