RALEIGH, États-Unis – Le capitaine Eric Staal a été le seul à faire bouger les cordages en tirs de barrage, jeudi, et les Hurricanes de la Caroline ont vaincu le Canadien 2-1 à la suite d’un match sans importance à l’aube des séries de fin de saison.

En temps réglementaire, Blake Geoffrion a marqué pour le Tricolore, tandis que la réplique a été assurée par Chad LaRose du côté des Hurricanes.

«On n’a pas envie d’enlever notre pied de l’accélérateur seulement parce qu’on est éliminés des séries éliminatoires», a déclaré le gardien Cam Ward.

Avec le point supplémentaire récolté grâce à la fusillade, la troupe de Randy Cunneyworth détient maintenant une avance de trois points sur les Oilers d’Edmonton au 28e rang de la Ligue.

Les Oilers affronteront les Ducks d’Anaheim plus tard jeudi.

Après avoir vu le Canadien dominer ses adversaires 11-6 au chapitre des tirs sans toutefois déjouer Ward au premier tiers, Blake Geoffrion a finalement ouvert la marque à 4:32 de la deuxième période grâce à son deuxième but en carrière dans la LNH. Ward avait d’abord fermé la porte sur le lancer de Mike Blunden, mais son retour est allé directement sur le bâton de «Baby Boom», qui a contourné le filet avant de battre le gardien des Hurricanes à sa gauche.

LaRose a permis aux siens de créer l’égalité un peu plus de cinq minutes plus tard. Alors qu’il était posté derrière la ligne des buts à la droite de Budaj, l’ailier des Hurricanes a accepté la passe de Jamie McBain avant de revenir devant la cage et de pousser la rondelle derrière Budaj à la suite d’un deuxième effort.

Le gardien du Tricolore, qui prenait part à une deuxième rencontre de suite depuis que le verdict est tombé sur la commotion cérébrale de Carey Price, n’a pas particulièrement bénéficié de l’aide de ses défenseurs sur la séquence, eux qui ont laissé LaRose manoeuvrer à sa guise pour inscrire son 19e de la campagne.

«Je crois que nous allons dans la bonne direction, a mentionné Staal. En temps que joueur, je veux participer aux séries, et je suis certain que nos fans en veulent autant. Nous avons hâte à la saison prochaine.»

Tomas Kaberle disputait un premier match à Raleigh depuis son départ des Hurricanes, lui qui effectuait un retour au jeu après avoir raté les 10 dernières rencontres des siens. Il prenait la place d’Alexei Emelin dans la formation, le Russe étant ennuyé par une blessure au haut du corps.

À son deuxième match en carrière dans la LNH, le Québécois Gabriel Dumont n’a pas encore réussi à inscrire son nom sur la feuille de pointage. Il s’est tout de même signalé au premier tiers, lorsqu’il a projeté le joueur de centre des Hurricanes Tim Brent sur le banc du Canadien à la suite d’une mise en échec percutante.

Les unités spéciales ont dû se démarquer au cours de cette rencontre, alors que pas moins de 14 pénalités ont été distribuées. Chaque équipe a bénéficié de sept avantages numériques, Montréal ayant été blanchi en pareilles circonstances, et la Caroline ayant atteint la cible une seule fois grâce au but de LaRose.

«Leur gardien a été bon, tout comme leur jeu à court d’un homme, a évoqué Cunneyworth en parlant des Hurricanes. Les unités spéciales ont eu leur lot de chances pour faire la différence aujourd’hui (jeudi), mais aucune des deux formations n’a réussi à en tirer profit.»

La défaite est allée à la fiche de Budaj, qui a stoppé 28 des 29 rondelles qui ont été dirigées vers lui.

Dans le gain, Ward a effectué 30 arrêts.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!