Graham Hughes/La Presse Canadienne Laurent Ciman, avec Ignacio Piatti

Échangé mercredi au Los Angeles FC par l’Impact, la nouvelle franchise d’expansion de la MLS, le défenseur belge Laurent Ciman a livré une véritable déclaration d’amour aux partisans et à Montréal, jeudi.

Arrivé dans la métropole québécoise durant l’hiver 2015, Laurent Ciman a découvert «une ville magnifique». Dans un long message diffusé sur les réseaux sociaux, l’international belge indique être «tombé amoureux de ses rues, de son odeur, de ses habitants, de son histoire.»

«Pour ma famille, Montréal était une parfaite inconnue», écrit celui qui est arrivé au Québec pour faire bénéficier à sa fille, atteinte du trouble du spectre de l’autisme, de meilleurs soins de santé. «Aujourd’hui, Montréal fait partie de ma famille», reprend-il, avant de souligner que l’«aventure» avec les partisans «ne s’effacera jamais».

«Cela, personne ne peut nous l’enlever», ajoute Laurent Ciman, échangé contre son gré à Los Angeles par la direction de l’Impact de Montréal. Il dit regretter ne pas «avoir pu dire au revoir» à ses partisans. «J’aurais tellement aimé vous remercier, vous dire à quel point j’ai été fier de porter vos couleurs.»

Ce dernier, qui affirme avoir «du sang montréalais qui coule dans [ses] veines, [son] coeur», ouvre également la porte à un hypothétique retour, un jour, au Québec. «Ce message n’est pas un adieu. C’est un simple «à bientôt». Car n’oubliez pas, en football, tout va vite, très vite… Je reviendrai!»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!