EDMONTON — L’Ontarienne Jennifer Wakefield a marqué à 4:34 en prolongation et le Canada a battu les États-Unis 2-1, dimanche, alors que se terminait la série de matches amicaux opposant les deux brigades, au hockey féminin.

La Beauceronne Marie-Philip Poulin a fait mouche à 17:15 en première période, en avantage numérique. Hilary Knight a répliqué à 14:02 au deuxième tiers.

Jouant dans sa ville natale, Shannon Szabados a réussi 15 arrêts, deux de plus que Maddie Rooney.

Les Canadiennes et les Américaines ont croisé le fer six fois en préparation pour les Jeux olympiques de Pyeongchang en Corée du Sud, en février.

Le Canada a perdu une seule fois, s’inclinant 5-2 à Québec, le 22 octobre. L’unifolié a ensuite prévalu à Boston, St. Paul, Winnipeg et San Jose avant le gain de dimanche, au domicile des Oilers. Une foule impressionnante de 17 468 personnes y étaient.

«Je suis très contente de voir où nous en sommes dans le processus, a dit l’entraîneure du Canada, Laura Schuler. Les filles ont été très ouvertes à des petits changements à notre plan de match, dans le but de continuer de s’améliorer. La recette a bien fonctionné, mais c’est sûr qu’il y a encore du travail à faire.»

Szabados, 31 ans, défendait le filet lors des victoires pour l’or olympique en 2010 et 2014, à chaque fois devant les Américaines.

«Ce match-là (dimanche) est probablement dans mon top 5, a t-elle dit. C’est assez incroyable. Moi qui est née et qui a grandi ici, je ne pouvais pas demander mieux.»

Les deux équipes vont s’affronter à nouveau le 15 février, en Olympiade. Le Canada sera en action dès le 11 février, contre les Russes.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!