BALTIMORE — Joe Flacco a cumulé 237 verges aériennes et deux passes de touché, Justin Tucker a fourni trois placements et les Ravens de Baltimore ont fait un pas de plus vers les éliminatoires, samedi, l’emportant 23-16 face aux Colts d’Indianapolis.

Les Ravens (9-6) ont marqué à leurs deux premières montées pour ensuite résister aux efforts des Colts (3-12), qui ont perdu six matches d’affilée.

La troupe de John Harbaugh n’a pas provoqué de revirement, a marqué seulement deux touchés et les Colts ont presque forcé la tenue d’une prolongation.

«Ce n’était pas notre meilleur match», a avoué Harbaugh.

Les Ravens ont prévalu cinq fois depuis six matches. S’ils l’emportent le 31 décembre face aux Bengals, à Baltimore, ils auront leur place au premier tour des éliminatoires, dans l’Américaine.

«Nous avons trouvé un moyen de gagner. Et c’est ce qui compte, c’est une victoire, a ajouté Harbaugh. La manière de le faire ne change rien. Il faut trouver un moyen de gagner dans cette ligue.»

Les Colts ont réduit l’écart à 16-13 au troisième quart, avant la passe de touché de quatre verges de Flacco à Maxx Williams, avec 8:40 à disputer au quatrième quart.

Anthony Walker a bloqué ce qui devait être un botté de dégagement des Ravens en fin de match; Indianapolis obtenait le ballon à la ligne de 27 adverse, avec 2:36 au cadran. Les Colts ont atteint la ligne de 10 mais n’ont pas soutiré de points, résultat d’un sac sur un troisième essai et d’une passe non complétée, à leur dernière occasion.

Depuis quatre matches, Flacco a réussi sept passes de touché et a commis une seule interception.

«J’aurais aimé atteindre la zone des buts une autre fois au moins, a admis Flacco. Ce n’est pas toujours tout beau.

Chez les Colts, Jacoby Brissett a récolté 215 verges aériennes, dont une passe de touché de 14 verges à Frank Gore. Ce dernier a recueilli 68 verges par la course, mais la palme à ce niveau est allée à T.Y. Hilton, avec 100 verges de réception. Adam Vinatieri a obtenu trois placements.

«Nous avions une belle opportunité de remporter ce match, a avoué Brissett. Nous n’avons simplement pas effectué notre travail.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!