LANDOVER, Md. — Kirk Cousins a lancé trois passes de touché, dont deux longues, et les Redskins de Washington ont défait les Broncos de Denver 27-11, dimanche après-midi, dans un duel impliquant deux formations déjà écartées des séries.

Cousins a complété 19 de ses 37 passes pour des gains aériens de 299 verges. Il a repéré Jamison Crowder, Josh Doctson et Vernon Davis dans la zone des buts, mais il a aussi été victime d’une interception.

Les Redskins (7-8) se sont mis en marche au deuxième quart et ils ont inscrit 27 points sans riposte après que leurs adversaires eurent pris les devants 3-0 après le premier quart.

Cousins a rejoint Crowder sur 15 verges pour permettre aux Redskins de prendre les devants 10-3. Au quatrième quart, il a lancé une passe de touché de 48 verges à Doctson et une de 31 verges à Davis pour mettre le match hors de portée.

Le receveur des Redskins Ryan Grant a capté quatre ballons pour des gains de 85 verges tandis que le porteur Samaje Perine a effectué 17 courses pour des gains de 53 verges. Dustin Hopkins a été parfait lors de ses deux tentatives de placement pour les Redskins, qui rateront les séries pour une deuxième année consécutive.

Le quart des Broncos (5-10) Brock Osweiler a réussi 22 de ses 38 tentatives par la voie des airs pour des gains de 193 verges. Il a lancé une interception.

C.J. Anderson a enregistré un majeur d’une distance de cinq verges au quatrième quart. Il a conclu l’après-midi avec 88 verges en 16 portées pour les Broncos, qui avaient gagné leurs deux dernières parties. Ceux-ci vont rater les séries pour une deuxième année de suite après avoir remporté le 50e Super Bowl, en février 2016.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!