BOSTON — Bradley Beal a marqué 25 points, John Wall a récolté 21 points et 14 aides et les Wizards de Washington ont vaincu les Celtics de Boston 111-103, lundi soir.

«Pour nous, d’avoir cette victoire, c’était très important, a dit Wall. Nous jouions contre une très bonne équipe. Ils connaissent quelques difficultés dernièrement, mais nous savons que nous aurons à nous mesurer à eux plus tard cette saison. Cette victoire fait du bien.»

Otto Porter fils a ajouté 20 points tandis que Kelly Oubre fils a conclu la rencontre avec 16 points, aidant les Wizards à remporter le premier affrontement entre les deux équipes depuis que les Celtics les ont éliminés lors du septième match de la deuxième ronde des séries de la NBA.

«J’étais un peu nostalgique. Ça me rappelait les séries et les bons souvenirs. Les partisans qui criaient, a mentionné Oubre. J’étais très concentré, comme si c’était les séries. L’ambiance était incroyable.»

Les Celtics, les meneurs de l’Association Est, ont perdu pour une troisième fois au cours de leurs quatre dernières sorties. Kyrie Irving et Jayson Tatum ont tous deux inscrit 20 points alors que Terry Rozier a enregistré 16 points pour les Celtics, qui disputaient le premier match à domicile de leur histoire lors de la journée de Noël.

Les Celtics montrent un dossier de 11-8 depuis qu’ils ont commencé la saison avec une fiche de 16-2.

«Ce n’est pas la meilleure séquence pour nous dernièrement, mais nous formons un groupe résilient, a exprimé Irving. C’est assez pour nous aider à progresser dans la bonne direction.»

L’ailier des Celtics Al Horford croit quant à lui que ce petit relâchement est tout à fait normal dans une saison.

«Tu traverses des hauts et des bas pendant une saison, a-t-il raconté. Nous avons eu nos occasions ce soir. Nous nous sommes placés dans une position pour l’emporter, mais nous n’avons pas été capables de le faire.»

Les Celtics ont pris les devants 95-90 grâce à un panier de trois points de Irving avec 6:18 à écouler, mais les Wizards ont répliqué en orchestrant une séquence de 12 points sans riposte. Beal a couronné cette poussée grâce à un dunk à la suite d’un revirement.

Wall a ajouté un tir en foulée et deux lancers francs pour aider les Wizards à tenir le coup.

La saison dernière, les deux équipes ont vécu une intense rivalité au cours de laquelle il y a eu quelques insultes et plusieurs fautes sévères de part et d’autre. Elles ont été plus disciplinées lundi alors que les défensives étaient serrées malgré le pointage final.

Les Wizards menaient par deux points à la demie et ils ont amorcé le troisième quart en inscrivant 13 des 17 premiers points, se procurant une avance de 65-54 sur un jeu de trois points de Marcin Gortat. Ce dernier a terminé la partie avec 11 points et 10 rebonds pour son neuvième double double de la campagne.

Les Celtics ont joué un 31e match lors de la journée de Noël. Ils avaient disputé 28 parties à l’étranger et deux dans un endroit neutre avant le duel de lundi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!