MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au Centre Bell entre les Sharks de San Jose et le Canadien de Montréal.

Thornton brise l’impasse

Même s’il prend de l’âge, Joe Thornton ne peut être abandonné devant le filet rival. Et quand la chance joue en sa faveur, c’est souvent une mauvaise combinaison pour l’adversaire. C’est ce qui s’est produit au milieu de la première période. Après avoir récupéré une passe de Marc-Edouard Vlasic alors qu’il se trouvait derrière le filet de Carey Price, Thornton a relayé le disque à Justin Braun, posté à la pointe droite. Le tir des poignets de Braun, d’apparence très inoffensive, a frappé le vétéran centre des Sharks à la taille et la rondelle est demeurée près de lui, à l’embouchure du filet, derrière Price. Thornton n’a eu qu’à pousser la rondelle dans le filet désert pour son premier but en quatre matchs.

Vlasic double l’avance des Sharks

Marc-Édouard Vlasic n’est pas nécessairement reconnu pour son apport offensif. Mais il sait flairer une belle opportunité lorsqu’elle se présente et c’est ce qu’il a réussi à faire à 11:27 de la période médiane. Vlasic est venu appuyer Mikkel Boedker pour créer une poussée à deux contre un. Du flanc droit, Boedker a décoché un bon tir frappé que Carey Price a stoppé, sans toutefois pouvoir contrôler le retour. Vlasic a sauté sur la rondelle libre à la droite du gardien du Canadien et l’a logé derrière Price avant l’intervention de Joe Morrow, pour son premier but en carrière face au Tricolore.

Un avantage de deux hommes profite au Canadien

Blanchi depuis les premiers moments de la deuxième période à Tampa Bay jeudi dernier, le Canadien a finalement solutionné Aaron Dell. Pour y arriver, il a fallu que deux joueurs des Sharks se trouvent au cachot. Comme à l’habitude posté devant le filet, Andrew Shaw a complété une belle pièce à trois, à laquelle ont contribué Max Pacioretty et Alex Galchenyuk. Le but de Shaw est venu clore une disette de plus de 132 minutes sans but. Mais les hommes de Claude Julien n’ont rien fait qui vaille pendant la deuxième pénalité, n’obtenant aucun autre tir sur le gardien des Sharks.

Les Sharks ripostent tardivement en deuxième

Alors que le Canadien avait réussi à réduire l’avance des Sharks, ces derniers ont profité d’une punition à Joe Morrow pour reprendre leur avance de deux buts, avec moins de dix secondes à écouler au deuxième vingt. Timo Meier, qui avait inscrit son premier but dans la LNH au Centre Bell, sur son premier tir en carrière, le 16 décembre 2016, a fait dévier une passe de Kevin Labanc pour son septième filet de la saison et son troisième en cinq rencontres.

Meier s’impose une fois de plus à Montréal

Décidément, la chance sourit à Timo Meier lorsqu’il dispute un match à Montréal. Auteur du troisième but des siens alors qu’il ne restait que 10 secondes avant la fin du deuxième engagement, Meier a enfilé son deuxième but de la rencontre à 1:13 du troisième vingt, portant la marque à 4-1. L’attaquant des Sharks n’a pas du tout semblé pressé sur la séquence et a su profiter d’une belle ouverture. Posté au cercle droit des mises en jeu, Meier a d’abord freiné devant Jakub Jerabek avant de déjouer Carey Price d’un solide tir des poignets dans la lucarne. Il s’agissait de son premier doublé en carrière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!