Journal Métro

Djokovic pourrait rater le premier majeur

Kin Cheung / The Associated Press

Novak Djokovic ne sait toujours pas s’il sera en mesure de disputer les Internationaux d’Australie, où il a remporté six de ses 12 titres en tournois du Grand Chelem.

Le Serbe est ennuyé par des douleurs au coude droit. Dans une déclaration mise en ligne sur son site internet mercredi, Djokovic a indiqué qu’il allait se rendre en Australie pour prendre part à deux événements hors concours la semaine prochaine. Une décision sera prise quant à sa participation au tournoi de Melbourne après ces événements.

Djokovic, qui est droitier, a parlé de ses douleurs au coude le 30 décembre, quand il s’est retiré de l’Omnium du Qatar, disputé cette semaine, et qui sert de préparation au premier majeur de la saison.

Le tournoi devait d’ailleurs être le dernier événement de mise en forme du tennisman de 30 ans avant que les premiers matchs ne soient joués à Melbourne, à compter du 15 janvier. Il s’était auparavant retiré d’un tournoi hors compétition aux Émirats arabes unis.

Djokovic n’a pas joué depuis qu’il a été contraint d’abandonner son quart de finale de Wimbledon en raison de cette blessure au coude. À ce moment-là, il avait admis que son bras droit l’ennuyait depuis un an, mais qu’il avait décidé de ne pas passer sous le bistouri.

Cette absence prolongée l’a fait glisser du premier au 12e rang mondial.

Djokovic n’est pas le seul grand nom du plateau masculin à être aux prises avec des blessures tandis que s’amorce cette nouvelle saison.

Le no 1 mondial, Rafael Nadal, finaliste des Internationaux d’Australie contre Roger Federer l’an dernier, a fait l’impasse sur les Internationaux de Brisbane cette semaine, en raison d’une blessure au genou droit. Nadal a remporté les Internationaux de France et des États-Unis en 2017 pour porter son total de victoires en tournois majeurs à 16.

Pendant ce temps, Andy Murray, a aussi renoncé au tournoi de Brisbane et songe à une intervention chirurgicale en raison d’un problème à la hanche. Comme Djokovic, l’homme aux trois titres du Grand Chelem n’a pas joué depuis Wimbledon, il y a six mois.

Depuis qu’il a gagné un quatrième tournoi majeur d’affilée aux Internationaux de France 2016 — devenant ainsi le premier homme en près de 50 ans à détenir les quatre titres du Grand Chelem —, Djokovic n’a franchi les quarts de finale que dans l’un des six derniers tournois majeurs, à Flushing Meadows, où il a atteint la finale en 2016.

Il y a un an à Melbourne, à titre de double champion en titre, Djokovic a été surpris au deuxième tour par la 117e raquette, Denis Istomin. Il s’agissait de sa sortie la plus rapide dans un tournoi du Grand Chelem en près de 10 ans.