DENVER — Carl Soderberg a inscrit deux buts en avantage numérique, Nathan MacKinnon a récolté trois points, dont un but, et l’Avalanche du Colorado a écrasé le Wild du Minnesota 7-2, samedi soir.

Mikko Rantanen a lui aussi obtenu un but et deux aides. Gabriel Bourque, Patrik Nemeth et Tyson Jost ont fourni les autres réussites de l’Avalanche, qui a remporté un cinquième match de suite, un sommet pour l’équipe cette saison.

Remplaçant Semyon Varlamov pour une deuxième partie consécutive, Jonathan Bernier a stoppé 34 rondelles pour les vainqueurs.

L’Avalanche a gagné cinq de ses six matchs lors de son séjour à domicile et ils ont déjà signé 22 victoires pour 47 points. La saison dernière, la formation du Colorado avait totalisé 22 victoires et 48 points.

Eric Staal a fait bouger les cordages dans la dernière minute des deux premières périodes pour le Wild, qui a porté à 8-13-1 sa fiche à l’étranger cette saison. Devan Dubnyk a effectué 26 arrêts avant de céder son filet à Alex Stalock. Ce dernier a bloqué cinq des six tirs auxquels il a fait face.

Les esprits se sont échauffés en troisième période, quand le joueur de centre de l’Avalanche Alexander Kerfoot est entré en contact avec Dubnyk. Le gardien du Wild s’est ensuite jeté dans le dos de Kerfoot et il a semblé lui assener un coup de poing à la tête.

MacKinnon a profité de l’avantage numérique pour porter le pointage à 6-2 Avalanche, chassant du même coup Dubnyk de l’affrontement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!