Andrea Solero Andrea Solero / The Associated Press

VAL DI FIEMME, Italie — Alex Harvey a ajouté un autre exploit à son illustre feuille de route qui compte déjà un titre de champion du monde.

Le Québécois âgé de 29 ans décroché dimanche une deuxième médaille de bronze de suite lors de la poursuite de 9 kilomètres, qui comptait pour la dernière des sept étapes du Tour de ski, une épreuve comptabilisée au classement de la Coupe du monde de ski de fond.

Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a complété la course en 30 minutes et 22,7 secondes, ce qui lui a permis de gagner un rang au classement cumulatif du Tour de ski et de le terminer sur la troisième marche du podium. Il est ainsi devenu le premier fondeur non européen à se retrouver sur le podium au classement cumulatif du Tour de ski.

La poursuite de 9 km a été remportée par le Suisse Dario Cologna en 28:52,1, soit 1:26,5 de moins que le Norvégien Martin Johnsrud Sundby. Harvey a suivi à moins de quatre secondes derrière.

Cologna a donc remporté le Tour de ski en vertu d’un temps total de 2:49;29,8, devant Sundby et Harvey.

«Sur papier, ce n’est pas aussi important qu’un titre aux Championnats du monde, mais en termes de satisfaction personnelle, c’est le plus grand exploit de ma carrière, a-t-il déclaré après avoir enregistré le sixième meilleur temps de la dernière ascension de l’Alpe Cermis. Je suis très satisfait d’avoir offert des performances constantes pendant 10 jours, sans jamais avoir véritablement connu une baisse de régime marquée.»

Le détenteur du troisième rang avant la dernière étape du Tour de ski, le Russe Sergey Ustiugov, a été contraint de se retirer avant le départ en raison d’une blessure.

L’intervention chirugicale s’est révélée payante

L’exploit est d’autant plus spectaculaire que Harvey avait été contraint de se retirer de la dernière étape du Tour de ski quatre années de suite en raison d’un problème de circulation sanguine dans ses jambes qui l’empêchait de pouvoir s’attaquer à la célèbre Alpe Cermis. Une intervention chirurgicale a réglé le problème et mis la table pour ce moment historique.

«C’était très important pour moi de connaître une bonne performance ici en raison des problèmes que j’ai eus avec mes jambes, a-t-il raconté. Cette ascension est cruciale si tu veux finir sur le podium. Je n’ai jamais pu performer à la hauteur de mes attentes ici. Je n’ai jamais cessé de travailler afin de m’améliorer, et aujourd’hui ç’a cliqué.»

Le meilleur résultat précédent de Harvey au Tour de ski fut une cinquième place en 2016. Son compatriote, Devon Kershaw, avait fini quatrième en 2012.

«C’est une sensation incroyable. C’est un podium pour toute l’équipe canadienne, s’est exclamé le principal intéressé. Devon (kershaw), Lenny (Valjas), Ivan (Babikov) et moi-même avons tous connu beaucoup de succès au Tour de ski au fil des ans, mais il nous en manquait toujours un peu au cumulatif. J’ai toujours quitté le Tour de ski avec une certaine amertume parce que nous savions que nous étions bons, mais pas suffisamment bons. L’un d’entre nous passait toujours près du podium, sans y accéder. Je suis heureux d’avoir enfin pu l’atteindre.»

Weng remporte le Tour de ski

Chez les dames, la Norvégienne Heidi Weng a signé une deuxième victoire en autant de jours en complétant la poursuite de 9 km en 32:13,3. Sa compatriote Ingvild Flugstad Oestberg a obtenu la médaille d’argent et l’Américaine Jessica Diggins, le bronze.

«Je savais que c’était à l’approche de l’ascension finale que je voulais lancer mon attaque», a évoqué Weng.

Au classement cumulatif, Weng s’est adjugé le titre du Tour de ski en 2:20;56,5, devant Oestberg et Diggins, dans l’ordre.

Aucune Canadienne n’a participé au Tour de ski.

Les fondeurs se rendront le week-end prochain à Dresde, en Allemagne, afin de prendre part à la prochaine escale du circuit de la Coupe du monde de ski de fond.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!