MONTRÉAL — Voici les cinq moments marquants du match entre les Canucks de Vancouver et le Canadien de Montréal, dimanche, au Centre Bell:

Nilsson brille

Le Canadien a obtenu les meilleures occasions de marquer en début de rencontre, mais le gardien des Canucks, Anders Nilsson, semblait en grande forme. En l’espace de quatre minutes, Nilsson s’est dressé devant Andrew Shaw, Brendan Gallagher, Max Pacioretty et Jacob De La Rose. Il a été à son meilleur contre Pacioretty, en échappée. Cependant, la rondelle était bondissante et le capitaine du Canadien s’est contenté d’un tir bas que Nilsson a stoppé avec sa jambière droite.

Un premier pour Alzner

À son 42e match avec le Canadien, le défenseur Karl Alzner a finalement inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe. Acquis au cours de l’été par le biais du marché des joueurs autonomes, Alzner a ouvert la marque après 9:39 de jeu. L’ancien des Capitals de Washington a profité d’une relance ratée du gardien Anders Nilsson pour récupérer la rondelle à la ligne bleue du Canadien. Il a ensuite transporté le disque jusqu’en zone offensive et son tir anodin a semblé dévier sur le bâton du défenseur Troy Stetcher avant de surprendre Nilsson du côté rapproché.

Le spécial «Chucky»

Alex Galchenyuk a doublé l’avance du Canadien après 2:12 de jeu deuxième période, en avantage numérique. Posté au haut du cercle des mises en jeu à la gauche du gardien, comme il en a l’habitude, Galchenyuk a profité de la remise de Jeff Petry pour décocher un puissant tir sur réception qui a déjoué Anders Nilsson du côté éloigné. Le Canadien s’était retrouvé en avantage numérique à la suite d’un bel échec-avant de Tomas Plekanec en infériorité numérique.

La malchance de Petry

Les Canucks se sont finalement inscrits au pointage avec 6:56 à faire au deuxième vingt. Le défenseur du Canadien Jeff Petry a joué de malchance, lui qui a échappé son bâton en voulant voler le disque à Henrik Sedin dans le coin à la droite de Carey Price. Sedin a remis à la pointe à Alexander Edler et son tir a été dévié devant le filet par Daniel Sedin, ne laissant aucune chance à Price qui se déplaçait vers sa gauche. Petry aurait dû nuire au travail de Daniel Sedin devant Price, mais il n’avait plus son bâton…

Gallagher sonne la charge

En retard 2-1 en troisième période, les Canucks ont créé l’égalité grâce à Michael Del Zotto, qui s’est blotti derrière les défenseurs du Canadien. Brendan Gallagher s’est cependant occupé de faire célébrer les partisans du Tricolore. Le petit attaquant a d’abord inscrit son 16e filet de la campagne, un sommet chez les hommes de Claude Julien, lorsqu’il a sauté sur un retour de lancer de Karl Alzner pour décocher un tir précis qui a trompé la vigilance du gardien Anders Nilsson. En fin de période, Gallagher a servi une superbe passe à Paul Byron, qui a faufilé la rondelle entre les jambières du gardien des Canucks pour sceller l’issue de la rencontre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!