LONDRES — La NFL visitera un nouveau stade à Londres,: le nouveau domicile du club Tootenahm, de la Premier League anglaise.

Le stade de 60 000 places, sera complété à temps pour accueillir le duel de la semaine 6 entre les Raiders d’Oakland et les Seahawks de Seattle. Le stade a été construit pour accommoder les clubs de soccer et de la NFL.

Bien que Tottenham soit convaincu que les travaux sur le site de White Hart Lane, où son stade précédent a été démoli l’an dernier, respectent les échéanciers, la NFL a tout de même un plan pour disputer la rencontre du 14 octobre au Wembley Stadium si jamais il devait y avoir un pépin.

Wembley, domicile de l’équipe nationale de soccer d’Angleterre, accueillera des matchs de la NFL lors des deux semaines suivantes, ce qui procurera à la capitale britannique trois semaines de NFL consécutives pour une première fois.

Les Eagles de Philadelphie affronteront les Jaguars de Jacksonville, tandis que les Titans du Tennessee feront face aux Rams de Los Angeles dans ces deux matchs. La NFL n’a toujours pas précisé laquelle de ces rencontres serait disputée en semaine 7 et laquelle en semaine 8.

Au départ, la NFL devait jouer deux matchs au domicile de Tottenham, toujours sans nom. Mais le club de soccer ne voulait pas avoir à organiser deux rencontres de la NFL dans ses nouvelles installations à sa première saison.

Tottenham a signé une entente de partenariat de 10 ans avec la NFL.

À la fin de 2018, 29 des 32 clubs de la NFL auront joué à Londres depuis que des matchs de la saison régulière y sont disputés, soit depuis 2007.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!