Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Bien peu de gens auraient prédit que privés de Kyle Lowry et Serge Ibaka, les Raptors allaient gagner par 34 points devant les champions en titre dans l’Est, les Cavaliers.

C’est arrivé jeudi au Air Canada Centre, Toronto l’emportant 133-99 devant Cleveland.

Techniquement, ça égalait la plus grande marge de victoire des Raptors cette saison. Ils ont prévalu par cet écart contre Philadelphie, en octobre, ainsi qu’à Atlanta, en novembre.

Mais le gain de jeudi surprend encore plus vu que Lowry et Ibaka étaient absents, résultat d’une blessure et d’une suspension, respectivement.

Fred VanVleet a mené les Raptors avec 22 points, son meilleur match de la saison. Il a obtenu six tirs de trois points, deux de plus que C.J. Miles. Ce dernier a contribué 16 points, tout comme Pascal Siakam.

Jonas Valanciunas a inscrit 15 points, Norman Powell 14, DeMar DeRozan 13 et Jakob Poeltl une douzaine.

Valanciunas s’est aussi distingué avec 18 rebonds. Poeltl a signé trois blocs et DeRozan huit passes.

Le groupe de Dwane Casey s’apprête maintenant à recevoir les Warriors de Golden State, samedi soir. Les champions en titre de la NBA ont battu les Raptors par cinq points en octobre, à Oakland.

LeBron James a récolté 26 points, mais nul autre joueur des Cavaliers n’a dépassé 13 points, un total atteint par Jeff Green.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!