WASHINGTON — Le troisième but des Nationals de Washington Anthony Rendon a plus que doublé son salaire en vue de la prochaine saison, signant une entente d’un an d’une valeur de 12,3 millions US$, vendredi.

Les deux parties ont ainsi évité l’arbitrage salarial.

Rendon a récolté 5,8 millions la saison dernière, lors de sa première année d’admissibilité à l’arbitrage salarial. Il a terminé au sixième rang des votes pour remporter le titre du joueur par excellence dans la Ligue nationale. Il a notamment aidé son équipe, décimée par les blessures, à remporter le titre de la section Est de la Ligue nationale pour une deuxième année consécutive, grâce à une moyenne au bâton de ,301 et une récolte de 25 circuits, 100 points produits et 41 doubles.

Les Nationals ont également consenti 2 525 000 $ au voltigeur Michael Taylor, qui a conservé une moyenne au bâton de ,271, dont 19 longues balles, 53 points produits et 17 vols de but.

Le lanceur droitier Tanner Roark a également évité l’arbitrage en concluant une entente d’un an.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!