MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé lundi soir au Centre Bell entre les Islanders de New York et le Canadien de Montréal.

Deux en deux pour Beauvillier

Après avoir amassé, ensemble, huit points lors du match de samedi contre les Rangers de New York, Anthony Beauvillier et Mathew Barzal ont repris là où ils avaient laissé, et ce sans perdre une minute. Barzal s’est présenté dans le centre de la zone du Canadien, attirant vers lui le défenseur droit Jakub Jerabek. Vif, Barzal a repéré Beauvillier à sa gauche qui a pu se présenter seul devant Carey Price. Grâce à un tir vif d’une vingtaine de pieds à la droite du gardien du Canadien, Beauvillier a marqué un deuxième but en autant de visites au Centre Bell, et ce à son 100e match dans la LNH.

Deslauriers continue de se faire valoir

Comme cela s’est produit à quelques reprises au cours des dernières semaines, le quatrième trio du Canadien a fait sentir sa présence en zone adverse, avec un résultat positif pour les hommes de Claude Julien. Tout a commencé lorsque Byron Froese a effectué de l’échec-avant efficace aux dépens du défenseur Ryan Pulock près du cercle de mise en jeu à la droite de Thomas Greiss. Le travail de Froese a permis à Jakub Jerabek de récupérer la rondelle et de diriger un tir que Greiss a bloqué. Posté à l’embouchure du filet, Nicolas Deslauriers a sauté sur le retour et marqué son sixième de la saison et son deuxième en autant de matchs, à 8:01 du premier vingt.

Les Islanders frappent à court d’un homme

Après avoir concédé un but au défenseur Adam Pelech tôt au deuxième vingt, le Canadien a eu la chance, quelque deux minutes plus tard, de déployer sa première supériorité numérique du match. Ce sont toutefois les Islanders qui ont trouvé le fond du filet, prenant l’avance 4-2. Alors qu’il se trouvait profondément en territoire adverse, Alex Galchenyuk a effectué une passe du revers par la rampe, qui est allée hors de portée de Jeff Petry. John Tavares a profité de cette opportunité pour filer seul vers Carey Price, qu’il a battu d’un tir à sa droite.

Drouin rapproche le Canadien

Le Canadien a connu une solide deuxième période, avec pas moins de 22 tirs sur Thomas Greiss. Il a dû se contenter d’un seul but, celui de Jonathan Drouin, son 6e de la saison et son premier depuis le 29 novembre contre les Sénateurs d’Ottawa. Drouin a profité du retour d’un tir de Jakub Jerabek pour réduire à 4-3 l’avance des Islanders, à 19:16 de la période.

Pacioretty relance le débat, mais Tavares a le dernier mot

Lors d’un avantage numérique, Max Pacioretty a redonné vie au Centre Bell en faisant dévier un tir frappé de Jeff Petry, à 13:01 en troisième période. Adam Pelech était au cachot pour avoir retenu Alex Galchenyuk, dont un tir a d’ailleurs touché le poteau, avant le but du capitaine. Mais John Tavares a procuré les deux points aux siens à 1:51 en prolongation. Il a fermé les livres sur son propre rebond, peu après un tir de Thomas Hickey.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!