VICTORIAVILLE, Qc — Vitalii Abramov et Jimmy Huntington ont signé des doublés et les Tigres de Victoriaville ont battu le Drakkar de Baie-Comeau 7-4, mardi.

Maxime Comtois, Ivan Kosorenkov et Vincent Lanoue ont été les autres buteurs des Tigres, qui méritaient un troisième gain à leurs quatre derniers matches.

Tristan Côté-Cazenave a fait 28 arrêts, cédant devant Édouard St-Laurent, Ivan Chekhovich, Isaiah Gallo-Demetris et Joakim Paradis.

Justin Blanchette a stoppé 15 tirs pour le Drakkar, qui avait remporté ses deux dernières rencontres.

Comtois a fait 1-0 à 7:11 au premier vingt, d’un tir des poignets au-dessus de l’épaule droite du gardien. Il avait été repéré au cercle droit par Kosorenkov, qui lui-même avait reçu une longue passe de Jérémie Beaudin. Une passe un peu audacieuse, car Jordan Martel est passé près d’intercepter la connexion.

St-Laurent a créé l’impasse 1-1 à 11:15 avec une belle feinte, suite à une passe de Nathan Légaré.

Après le but de Huntington à 12:37, grâce à un tir sur réception, Abramov a marqué en avantage numérique à 15:32, d’un tir des poignets. Il manoeuvrait à son aise dans le cercle droit.

En deuxième période, Kosorenkov a ajouté un but avec une savante feinte lors d’un trois contre un, à 14:47, puis Abramov a fait dévier un tir de Félix Boivin, à 19:51.

Avec 55 points au terme du match, Abramov a pris l’exclusivité du deuxième rang des pointeurs du circuit Courteau. Il a inscrit 20 buts et 35 mentions d’aide.

Au troisième engagement, Lanoue a marqué à 1:46 et les Tigres menaient 6-1, mais le Drakkar a semé le doute en obtenant trois buts sans réplique.

Les Félins ont pris un temps d’arrêt à 13:23, après qu’un tir de loin ait dévié sur leur défenseur Jérôme Gravel pour approcher le Drakkar à 6-4. La stratégie a fonctionné. Baie-Comeau a retiré son gardien avec 2:15 au cadran, mais Huntington a fermé les livres en marquant dans un filet désert, à 18:53.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!