LAUSANNE, Suisse — Le Tribunal arbitral du Sport entamera ses audiences en appel lundi concernant les 39 athlètes russes disqualifiés des Jeux de Sotchi pour dopage et suspendus à vie des Olympiques.

Deux témoins clés, le dénonciateur russe Grigory Rodchenkov et l’enquêteur de l’Agence mondiale antidopage Richard McLaren, témoigneront par vidéoconférence ou conférence téléphonique lors des ces audiences à huis clos, a précisé le TAS par voie de communiqué mercredi.

La cour a mentionné que les audiences devraient se dérouler sur six jours au palais des congrès de Genève, près des quartiers généraux européens des Nations Unies.

Un comité de trois juges se chargera de 28 dossiers, tandis qu’un deuxième trio s’occupera des 11 autres. Deux de ces juges — les Allemands Christoph Vedder et Dirk-Reiner Martens — siégeront au sein des deux comités, a précisé le TAS.

Des décisions devraient être prises d’ici vendredi, le 2 février, soit une semaine avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud.

Trois autres appels, en biathlon, ne seront pas traités la semaine prochaine, a évoqué le tribunal.

Les 42 athlètes sanctionnés nient avoir participé au programme de dopage institutionnalisé en Russie en prévision des Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!