Adrian Wyld Adrian Wyld / La Presse Canadienne

OTTAWA — Pendant des mois, le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion, a insisté sur le fait qu’il n’allait pas échanger Erik Karlsson ou Mark Stone.

Dorion a cependant accepté que son équipe allait peut-être rater les séries et qu’il avait eu quelques conversations avec d’autres directeurs généraux afin d’effectuer des transactions. Même s’il affirme que la priorité demeure de faire signer un nouveau contrat à Karlsson, Dorion ne tournera pas le dos à une offre hors de l’ordinaire.

«Nous devons être réalistes. Si nous ne faisons pas les séries, nous devrons faire des changements, a admis Dorion. Nous devrons être très futés à propos de certaines avenues à emprunter. Nous avons un plan pour toutes les situations dans lesquelles nous pourrions nous trouver et en temps et lieu, nous prendrons les bonnes décisions pour l’organisation.»

Les Sénateurs (15-18-9) accusent 14 points de retard sur les Penguins de Pittsburgh et le dernier rang donnant accès aux séries dans l’Association Est et 16 points sur les Maple Leafs de Toronto, qui occupent la troisième position dans la section Atlantique. Dorion reste optimiste, mais il sait que son équipe devra connaître une séquence magistrale si elle veut participer au tournoi printanier.

Même si Dorion a discuté avec ses homologues, il a toujours déclaré que Karlsson et Stone étaient des intouchables, mais jeudi soir, avant le match des Sénateurs contre les Blues de St. Louis, il a avoué qu’il allait jeter un oeil attentif aux excellentes offres concernant son capitaine.

«Notre priorité est de faire signer un contrat à Erik, a fait valoir Dorion. C’est un joueur spécial. Si une équipe fait une offre que tu ne peux refuser, tu dois écouter. Notre priorité reste de faire d’Erik un joueur des Sénateurs pour le reste de sa carrière.»

Karlsson doit écouler une autre année à son contrat avant de devenir joueur autonome sans compensation. Les Sénateurs aimeraient sans doute qu’il y ait un nouveau pacte entre les deux clans avant le début de la prochaine saison.

Alors que la date butoir des échanges arrive dans un peu plus d’un mois, les Sénateurs devront prendre des décisions concernant leur formation, mais tout dépendra des performances des prochaines semaines.

«Il n’y aura aucune décision prise sur un coup de tête, a insisté Dorion. Nous devons comprendre notre situation. Si nous ratons les séries, il faut penser à l’avenir. De cette façon, nous pouvons prendre un pas de recul pour faire deux pas en avant.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!