CORTINA D’AMPEZZO, Italie — L’Italienne Sofia Goggia a remporté la descente de Coupe du monde disputée chez elle à la suite d’une erreur de Lindsey Vonn.

Vonn était nettement plus rapide que Goggia à mi-parcours sur la piste olympique delle Tofane mais elle a mal atterri un saut et a dû mettre les freins pour s’assurer de négocier la porte suivante.

«La piste était vraiment bonne aujourd’hui, mais de toute évidence, la luminosité n’était pas excellente, a expliqué Vonn à propos du temps couvert. J’ai frappé une petite bosse avec mon ski et j’ai failli tomber.»

Goggia a terminé 47 centièmes de seconde devant Vonn, deuxième de l’épreuve.

«Après ma performance, je n’étais pas satisfaite, mais ç’a été suffisant et Lindsey a fait cette erreur, a déclaré Goggia. Si cela se produit pas, elle gagne probablement avec un net avantage.»

Il s’agit de la quatrième victoire de Goggia en carrière et sa deuxième d’affilée après avoir aussi gagné une descente à Bad Kleinkirchheim, en Autriche, le week-end dernier.

Mikaela Shiffrin, la meneuse au classement général de la Coupe du monde, a pris le troisième rang, à 84 centièmes, à sa première expérience en descente à Cortina.

La Torontoise Candace Crawford s’est classée 38e.

Shiffrin détient une confortable avance de 871 points devant Goggia au classement général, tandis que Goggia devance Shiffrin de 49 points au classement de la descente.

Julia Mancuso, une autre vedette de l’équipe américaine, a pour sa part annoncé sa retraite et a dit au revoir au circuit en portant un costume de «Wonder Woman» pendant une descente décontractée.

Ralentie par l’aggravation de problèmes à la hanche au cours des dernières saisons, Mancuso n’a pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques de Pyeongchang le mois prochain.

On se souviendra de Mancuso pour son palmarès lors des grands événements, elle qui a remporté quatre médailles aux Jeux olympiques et cinq aux championnats du monde, malgré son petit gabarit pour une skieuse.

«Le ski de compétition, pour moi, c’était toujours une façon de m’amuser, a déclaré Mancuso. Et quand je me suis amusée, le succès a suivi. (…) J’espère que ma carrière peut inspirer les autres à s’amuser, surtout lorsqu’on est négligée.»

Dans la zone d’arrivée, les coéquipières de Mancuso l’ont aspergé de champagne.

La descente de vendredi était initialement prévue à Val d’Isère le mois dernier mais a été déplacée de la station française en raison des mauvaises conditions.

Une autre descente figure au programme samedi, suivie d’un super-G dimanche.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!