Vincent Thian Vincent Thian / The Associated Press

MELBOURNE, Australie — La chaleur n’a pas été un facteur déterminant pour Rafael Nadal cette fois contre Damir Dzumhur, malgré une température torride qui a incommodé les joueurs plus tôt vendredi aux Internationaux de tennis d’Australie.

Nadal s’est qualifié en vue de la quatrième ronde en Australie pour la 11e fois grâce à une victoire de 6-1, 6-3, 6-1, et il fait désormais jeu égal en carrière lors de ses confrontations contre Dzumhur.

Jelena Ostapenko, l’autre championne en titre des Internationaux de France, a suivi Nadal à l’arena Margaret Court mais elle n’a pas réussi à se qualifier pour la deuxième semaine du tournoi, s’inclinant 6-3, 1-6, 6-3 aux mains d’Anett Kontaveit, 32e tête de série.

À la suite de cette défaite d’Ostapenko, no 7, il ne reste plus que deux gagnantes d’un tournoi majeur au tableau féminin — et seulement l’une d’entre elles peut se qualifier pour le quatrième tour. Maria Sharapova, quintuple championne en Grand Chelem, et Angelique Kerber, ancienne championne en Australie et aux États-Unis, s’affrontent samedi.

Nadal avait perdu son seul match précédent contre Dzumhur, quand il a déclaré forfait en raison de problèmes liés à la chaleur lors du troisième set à Miami en 2016.

C’était également un changement de décor pour Nadal, qui jouait sur le court no 2 à Melbourne, pendant que l’espoir local Nick Kyrgios disposait de Jo-Wilfried Tsonga dans un match en soirée sur le court principal.

L’acteur Will Smith avait une place de choix dans la foule pour voir Kyrgios triompher pour la première fois au Rod Laver Arena, gagnant les cinq derniers points du bris d’égalité pour s’imposer 7-6 (5), 4-6, 7-6 (6) , 7-6 (5).

Dans un match de deuxième ronde en doubles, l’Ottavienne Gabriela Dabrowski et la Chinoise Yifan Xu l’ont emporté 6-4, 6-4 aux dépens de la Lettone Anastasija Sevastova et de la Russe Ekaterina Alexandrova. Le duo, sixième tête d’affiche, a eu besoin de 84 minutes pour s’assurer la victoire.

Kyrgios, qui vise à être le premier vainqueur du titre masculin australien en 42 ans, croisera maintenant le fer avec Grigor Dimitrov, troisième tête de série.

Nadal disputera son match de quatrième ronde contre Diego Schwartzman, no 24, qui a défait Aleksandr Dolgopolov 6-7 (1), 6-2, 6-3, 6-3.

La plus jeune joueuse du tournoi et le joueur le plus âgé du tableau masculin ont subi l’élimination plus tôt dans la journée.

Elina Svitolina, no 4, a mis fin au parcours de Marta Kostyuk, 15 ans seulement, en deux manches identiques de 6-2.

«C’est une battante, a déclaré Svitolina, l’une des cinq joueuses qui peuvent aspirer au titre de no1 mondiale, au sujet de sa compatriote ukrainienne. Elle fera encore beaucoup parler d’elle.»

Andreas Seppi a résisté aux 52 as du vétéran Ivo Karlovic, 38 ans, pour finalement s’imposer 6-3, 7-6 (4), 6-7 (3), 6-7 (5), 9-7 lors d’un match qui a duré trois heures et 51 minutes en après-midi.

Les joueurs ont été incommodés et les spectateurs recherchaient l’ombre par une journée de la chaleur brûlante pendant que les organisateurs étaient sur le point d’appliquer la politique de chaleur extrême avant que les températures baissent après avoir atteint les 40 degrés vers 14h00.

Alizé Cornet, dont on pris la pression artérielle pendant une pause médicale lors de sa défaite de 7-5 et 6-4 contre Elise Mertens, figure parmi ceux qui ont demandé une révision des limites qui déterminent quand le jeu devrait être suspendu.

«J’ai commencé à être étourdie. Je me sentais très, très chaude. J’avais l’impression que je pouvais m’évanouir à tout moment, a-t-elle décrit. Jouer dans ces conditions est bien sûr très dangereux pour la santé.»

Elle a obtenu un certain soutien de Nadal, qui a déclaré que les conditions étaient «très, très difficiles», mais que les Internationaux d’Australie n’étaient pas le seul tournoi aux prises avec des températures estivales élevées et qu’au moins ce n’était pas trop humide.

«Parfois c’est trop et cela peut devenir un peu dangereux pour la santé, a-t-il dit. Ce n’est pas agréable de voir des joueurs souffrir autant sur le terrain.»

Dimitrov a vaincu Andrey Rublev, no 30, 6-3, 4-6, 6-4, 6-4 en un peu plus de trois heures alors que la température avait quelque peu baissé.

Kyle Edmund a défait Nikoloz Basilashvili 7-6 (0), 3-6, 4-6, 6-0, 7-5 en trois heures et demie au moment où la chaleur était à son maximum, et il fera face au tour suivant à Seppi. Pablo Carreno Busta, no 10, a battu le numéro Gilles Muller, no 23, et jouera contre Marin Cilic, no 6, vainqueur de Ryan Harrison 7-6 (4), 6-3, 7-6 (4)é

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!