MONT-TREMBLANT, Qc — Mikaël Kingsbury a poursuivi sur sa lancée en terminant au premier rang des qualifications masculines, samedi matin, en Coupe du monde de ski acrobatique à Mont-Tremblant.

‘Le King des bosses’ mène un groupe de 10 représentants de l’unifolié — dont six femmes — qui participeront aux finales masculine et féminine, un peu plus tard samedi.

Kingsbury, qui est âgé de 25 ans, sera accompagné en finale de Marc-Antoine Gagnon, Simon Lemieux et Laurent Dumais — qui en avait surpris plus d’un il y a deux ans en décrochant la médaille de bronze à Val St-Côme.

Le bosseur étoile de Deux-Montagnes tentera alors de signer sa septième victoire consécutive cette saison. Si on tient compte de la dernière campagne, il porterait cette séquence irrésistible à 14, et à 49 triomphes pour l’ensemble de sa carrière.

Ses compatriotes Luke Ulsifer, Ryan Portello, Kerrian Chunlaud, Gabriel Dufresne, Elliot Vaillancourt et Brenden Kelly ont pour leur part été éliminés.

Philippe Marquis, qui est ennuyé par une blessure à un genou, n’a pas participé à cette compétition. Le Russe Andrei Makhnev non plus.

Chez les dames, six représentantes de l’unifolié prendront part à la finale.

Justine Dufour-Lapointe a dominé les qualifications et terminé première en matinée, tout juste devant sa compatriote Andi Naude. Audrey Robichaud, Chloé Dufour-Lapointe, Alex-Ann Gagnon et Valérie Gilbert ont aussi franchi cette étape.

L’aînée des soeurs Dufour-Lapointe, Maxime, n’a pas eu la même chance. Elle devra se contenter d’un rôle de spectatrice pour la finale, tout comme Sofiane Gagnon et Berkley Brown.

Les résultats de cette étape de la Coupe du monde pourraient avoir un impact sur l’identité des bosseurs qui feront partie de l’équipe olympique canadienne de ski acrobatique, qui sera dévoilée lundi.

Pour l’instant, seuls Kingsbury et Naude sont assurés de représenter le pays en Corée du Sud.

Il s’agit de la dernière épreuve en Coupe du monde avant les Jeux olympiques de Pyeongchang, qui se mettront en branle à compter du 9 février.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!