Gabriele Facciotti Gabriele Facciotti / The Associated Press

CORTINA D’AMPEZZO, Italie — Lara Gut a triomphé lors du dernier super-G avant les Jeux Olympiques le mois prochain, affichant clairement son retour en forme après une opération au genou, la saison dernière.

La Suissesse n’avait pas goûté à la victoire depuis près d’un an, à l’occasion d’une descente à Cortina. Elle en est maintenant à 24 consécrations.

«Ça fait du bien d’être de retour en haut du podium, a dit Gut. J’ai toujours été rapide en super-G… si je peux skier à la hauteur de mes capacités, je peux finir dans le top 10 à chaque course.»

Sur un parcours écourté où sévissaient de forts vents, Gut a réussi un chrono de 1:14,78, battant l’Italienne Johanna Schnarf par 14 centièmes de seconde.

En troisième place s’est retrouvée Nicole Schmidhofer de l’Autriche, à 27 centièmes de la gagnante.

L’Américaine Lindsey Vonn, couronnée 12 fois à Cortina, un record, a été l’une des victimes du vent et s’est classée sixième, à 37 centièmes de Gut.

«Une journée de malchance… je n’avais jamais affronté un tel vent, mais je ne peux rien y changer», a dit Vonn, qui prenait le départ tout juste avant Gut.

La Suissesse avait un déficit vis-à-vis de Schnarf à trois étapes de la piste, mais elle a fait pencher la balance au fil des dernières portes.

«Il n’y avait pas de vent alors j’ai pu être rapide», a t-elle résumé.

Schnarf méritait un deuxième podium en carrière, après y avoir accédé en descente en 2010.

Mikaela Shiffrin, qui mène au classement général de la Coupe du monde, a raté une porte à la mi-parcours. L’Italienne Sofia Goggia, que l’on voyait parmi les favorites, a heurté une porte et n’a pas complété le tracé.

Au classement général, l’Américaine Shiffrin détient pas moins de 876 points d’avance sur Tina Weirather, du Liechtenstein. Dans celui du super-G, Gut est la nouvelle reine par 18 points, devant Weirather.

L’intensité du vent a mené à l’arrêt de l’épreuve, alors que 14 skieuses sur 58 attendaient encore leur signal de départ. La Torontoise Candace Crawford faisait partie du groupe.

Gut s’est déchiré le ligament croisé antérieur du genou gauche en février dernier, chutant à l’échauffement avant un slalom lors des Mondiaux, à St. Moritz.

Un total de 13 skieuses n’ont pas fini le parcours. Plusieurs d’entre elles ont chuté, dont certaines violemment. Nadine Fest, de l’Autriche, et Laura Pirovano, de l’Italie, pourraient avoir subi des blessures dans le bas du corps.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!