MELBOURNE, Australie — Roger Federer poursuivra sa route en quarts de finale aux Internationaux d’Australie, en vertu d’une victoire en trois manches de 6-4 7-6 (3), 6-2 face à Marton Fucsovics, lundi après-midi, à l’aréna Rob Laver.

C’est sans surprise que Federer, deuxième tête de série, se retrouve parmi les huit meilleurs joueurs du tournoi au Melbourne Park.

Il s’agit de sa 14e participation aux quarts de finale en Australie. Il s’agit également de sa 52e participation dans un tournoi du Grand Chelem, ce qui le propulse devant Jimmy Connors, qui en comptait 41.

Au prochain tour, il affrontera Tomas Berdych, qui a prévalu 6-1, 6-4, 6-4 aux dépens de Fabio Fognini.

Berdych a atteint les quarts de finale lors de sept des huit dernières éditions du tournoi australien. La seule fois qu’il a été écarté, c’était l’an dernier, alors qu’il s’était incliné devant Federer au troisième tour.

Chez les dames, Angelique Kerber a trimé dur pour atteindre les quarts de finale, venant à bout de Su-wei Hsieh en trois manches de 4-6, 7-5, 6-1.

Kerber demeure la seule gagnante d’un tournoi du Grand Chelem en lice à Melbourne chez les femmes, même si elle a eu de peine et de misère à se débarrasser de son adversaire au quatrième tour.

Hsieh, ancienne numéro un mondiale en double, a poussé l’Allemande aux extrêmes et a imposé son rythme tout au long de la rencontre. Kerber a finalement obtenu quelques bris en sa faveur au deuxième set et a profité du momentum pour reprendre le dessus en troisième manche.

«Je lui donne beaucoup de crédit. Elle a joué un match incroyable, a admis Kerber, qui a remporté les Internationaux d’Australie et des États-Unis et a atteint le premier rang mondial en 2016. Je sentais que je courrais partout. Elle visait beaucoup dans les coins. J’ai tout de même renvoyé plusieurs balles.»

En quart de finale, Kerber croisera le fer avec l’Américaine Madison Keys.

Keys a eu raison Caroline Garcia en deux manches de 6-3, 6-2, un peu plus tôt lundi.

Keys, finaliste aux Internationaux des États-Unis, n’a toujours pas perdu un set au Melbourne Park et a eu besoin de 62,5 minutes en moyenne pour venir à bout de ses adversaires lors des quatre premières rondes du tournoi.

L’Américaine a perdu son service lors du premier jeu face à Garcia, mais a brisé la Française à cinq reprises par la suite. Elle a également totalisé 32 coups vainqueurs, contrairement à son adversaire qui en a totalisé seulement que neuf.

Keys, 17e favorite du tournoi, est de retour en force après avoir manqué plusieurs mois de compétition l’an dernier en raison d’une blessure au poignet. Elle semble cependant très confiante depuis son arrivée en Australie.

La seule Américaine à avoir atteint le quatrième tour a avoué qu’elle sentait qu’elle jouait sans pression depuis qu’elle avait subi une intervention chirurgicale au poignet.

«Je réalise définitivement à quel point je me mets de la pression, a-t-elle admis. Je suis très heureuse d’être de retour et non à la maison dans le plâtre.»

Le duo composé de Gabriela Dabrowski, originaire d’Ottawa, et de la Chinoise Yifan Xu a défait celui deShuko Aoyama et Zhaoxuan Yang 7-6 (6), 6-1, afin d’accéder au quatrième tour.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!