LOS ANGELES — Les Kings de Los Angeles ont profité de trois avantages numériques pour stopper à six leur séquence de revers, l’emportant 4-2 face aux Rangers de New York, dimanche soir.

Tanner Pearson, Michael Amadio et Jake Muzzin ont tous profité de l’avantage d’un homme pour sonner la charge. Jonathan Quick a réalisé 21 arrêts pour les Kings, mettant un terme à sa séquence personnelle de cinq défaites. Trevor Lewis a ajouté un but dans un filet désert alors qu’il ne restait que 17,8 secondes à la rencontre.

David Desharnais a profité d’une supériorité numérique pour noircir la feuille de pointage et Jimmy Vesey a également fait bouger les cordages pour les Rangers, qui ont encaissé quatre défaites d’affilée à l’étranger. Henrik Lundqvist a bloqué 26 rondelles.

Tirant de l’arrière 2-0 après la première période, les Kings sont venus de l’arrière au deuxième engagement et ont enchaîné trois buts alors qu’ils avaient l’avantage d’un homme sur la glace, face à la quatrième meilleure équipe du circuit en désavantage numérique.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!