MELBOURNE, Australie — Hyeon Chung a accédé à la demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem pour une première fois en carrière, défaisant Tennys Sandgren en trois manches de 6-4, 7-6 (5), 6-3, mercredi, lors des Internationaux d’Australie.

Classé 58e au monde, Chung est le premier Coréen à atteindre le carré d’as lors d’un tournoi majeur et le joueur le plus haut classé à accéder à la demi-finale des Internationaux d’Australie depuis Marat Safin, en 2004.

Après avoir défait coup sur coup Alexander Zverev (no 4) et le sextuple champion en Australie Novak Djokovic, Chung pourrait maintenant affronter le champion en titre Roger Federer pour une place en finale. Federer croisera le fer avec Tomas Berdych, plus tard mercredi.

Après avoir raté une balle de match sur le service de Sandgren, il en a obtenu trois autres alors qu’il servait pour la victoire. Chung, qui n’a que 21 ans, a cependant raté quatre balles de match dans le dernier jeu du duel et il a en plus fallu qu’il sauve deux balles de bris.

Pendant la rencontre, Chung a tout simplement été plus constant que Sandgren, un Américain de 26 ans classé 97e. Ce dernier n’avait jamais remporté un match lors d’un tournoi du Grand Chelem ou même battu un joueur du top-10 avant la semaine dernière.

Pendant sa route jusqu’en quarts de finale, Sandgren a battu le champion de 2014 en Australie, Stan Wawrinka, et Dominic Thiem (no 5).

Chez les dames, Angelique Kerber a réglé le cas de Madison Keys en 51 minutes, atteignant les demi-finales aux Internationaux d’Australie en vertu d’un gain de 6-1, 6-2.

Invaincue en 14 matchs en 2018, l’Allemande a infligé six bris à l’Américaine, portant sa fiche contre elle à 7-1.

Kerber aura comme prochaine rivale la favorite Simona Halep ou la Tchèque Karolina Pliskova, le troisième duel de la journée, au Rod Laver Arena.

Kerber avait éclos en 2016, signant des titres aux Internationaux d’Australie et des États-Unis tout en grimpant jusqu’au sommet du classement. Elle n’avait toutefois gagné aucun tournoi entre les Internationaux des États-Unis et le tournoi de Sydney, plus tôt en janvier.

Contre Keys (no 17), Kerber a remporté les quatre premières parties pour se propulser en avant dans ce match de quarts de finale. Elle s’est ensuite donné une priorité de 3-0 au deuxième set.

«J’essaie simplement de m’amuser sur le terrain, a dit Kerber. Je sais que je travaillais fort pendant la saison morte et que je suis en mesure de bien jouer. Je sais que je peux gagner des duels serrés et jouer du tennis de qualité dans les gros tournois.»

Pour Keys, c’est encore une décevante défaite dans un tournoi majeur. Elle s’était inclinée en finale des derniers Internationaux des États-Unis contre sa compatriote Sloane Stephens, en septembre.

«Je ne vais pas quitter ce tournoi et me dire qu’il a été terrible parce que j’ai eu un mauvais match, a insisté Keys. Je crois vraiment que j’ai fait des pas dans la bonne direction et je suis contente de mon jeu.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!