Tim Donnelly/AP

LONDRES – L’équipe canadienne de nage synchronisée devra combler un déficit de 1,8 point, vendredi, pour espérer remporter une médaille dans l’épreuve par équipes des Jeux olympiques de Londres.

Les huit nageuses de l’entraîneuse Julie Sauvé ont obtenu une note de 94,400 points, jeudi, à l’occasion du programme technique. Elles ont récolté 47,100 points pour l’exécution technique et 47,300 au niveau de l’impression générale.

Elles ont alors exécuté leur programme Soccer, quelques minutes à peine après la conquête de la médaille de bronze par l’équipe canadienne de soccer féminin à Coventry.

Les nageuses canadiennes se retrouvent derrière les Espagnoles, qui ont amassé 96,200 points. Celles-ci ont pris le troisième rang provisoire même si leur programme semblait plus rythmé et complexe que celui des Chinoises, qui ont récolté 97,000 et la deuxième place.

Les Russes ont obtenu le meilleur score de la journée, soit 98,100 points. Elles ont obtenu 49,000 points pour l’exécution et 49,100 au chapitre de l’impression générale.

Les Japonaises sont à distance raisonnable des Canadiennes avec 93,800 points en cinquième place.

Même si Sauvé a reconnu qu’il sera difficile de combler l’écart, ses nageuses feront tout pour tenter de se faire une place parmi les trois premières, vendredi, à l’occasion du programme libre.

Elles sortiront alors toutes les munitions qui leur reste en présentant leur tout nouveau et innovateur programme Le Cirque, qui comprend plusieurs éléments qu’aucune autre équipe au monde ne réalise.

L’équipe canadienne était composée, jeudi, de Marie-Pier Boudreau-Gagnon, Jo-Annie Fortin, Chloé Isaac, Stéphanie Leclair, Tracy Little, Élise Marcotte, Karine Thomas et Valérie Welsh. Réserviste lors du programme technique, Stéphane Durocher agira comme «flyer» lors du programme libre de vendredi.

Les points récoltés lors du programme technique seront additionnés à ceux du programme libre et détermineront le classement final.

Le Canada avait terminé quatrième dans l’épreuve par équipes lors des Jeux de Pékin en 2008, derrière la Russie, l’Espagne et la Chine, respectivement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!