Trevor Hagan Trevor Hagan / La Presse Canadienne

WINNIPEG — Mark Scheifele a fait bien du chemin depuis les premiers jours suivant une blessure incommodante au point qu’il était dur pour lui de dormir.

Lundi, l’attaquant des Jets a pris part à son premier entraînement avec contact depuis qu’il a été plaqué contre la bande le 27 décembre, face aux Oilers.

Scheifele ne jouera pas mardi, contre l’Arizona, mais il pourrait revenir au jeu vendredi face aux Blues, a dit l’entraîneur des Jets, Paul Maurice.

Joueur de centre du premier trio, Scheifele n’a pas donné de précisions sur une blessure qu’on soupçonne à l’épaule, se limitant à pester contre la nécessité de porter une attelle, au départ.

«Je ne pouvais pas vraiment bouger au début, a dit Scheifele, absent depuis 15 matches, après avoir fourni 38 points en 38 matches. C’était dur de dormir dans cette condition-là. C’était une période dure à traverser.»

Cette première vraie séance d’entraînement en près d’un mois et demie a été la bienvenue.

«Ça fait du bien de ressentir des contacts et de savoir que vous pouvez les absorber, a dit Scheifele. Je suis content d’où j’en suis dans mes progrès.»

La fiche de 10-2-3 du club en son absence a aussi été un baume. Scheifele a souligné le beau travail de ses coéquipiers dont le capitaine Blake Wheeler, muté au centre à partir de l’aile droite.

«Il a été formidable, a dit Scheifele. Il est solide partout sur la glace, il accomplit beaucoup de choses.»

Les Jets (31-13-9) ont soutiré au moins un point à chacun de leurs sept derniers matches, mais il y a plusieurs éclopés. Adam Lowry, Brandon Tanev, Matt Hendricks et Shawn Matthias sont tous blessés dans le haut du corps.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!