Jeff McIntosh Jeff McIntosh / La Presse Canadienne

PITTSBURGH — Triple vainqueur de la coupe Stanley avec les Penguins, Marc-André Fleury va les affronter une première fois à Pittsburgh mardi, lui qui a été choisi par Las Vegas lors du repêchage d’expansion de la LNH, l’été dernier.

Le 14 décembre, Fleury a stoppé 24 tirs et les Golden Knights ont battu les Penguins, 2-1, mais cela était au Nevada.

«Jouer contre des amis et des coéquipiers, j’en ai eu un aperçu avec ce match-là, mais je pense que celui de mardi va être unique», a confié Fleury, qui domine l’histoire des Penguins avec 375 victoires.

Le natif de Sorel s’entraînait à Pittsburgh pour la première fois dans l’uniforme des Knights, lundi. Ça lui a paru étrange de se préparer dans le vestiaire des visiteurs, mais il se sentait bien dans la ville où il a passé 13 saisons.

«Ç’a été mon chez-moi pendant si longtemps, a dit Fleury. Au fil des ans, j’y ai connu beaucoup de personnes qui ont été extraordinaires envers moi. J’ai eu du bon temps. Je pense que mardi, ça va être un moment spécial.»

Pittsburgh a choisi Fleury premier au total en 2003. Il détient les marques d’équipes pour les matches disputés, les victoires et les jeux blancs.

Matt Murray a pris le relais quand Fleury s’est blessé à l’aube des séries de 2016. Murray a aidé les Penguins à mériter une quatrième coupe Stanley, devenant plus tard le gardien numéro un.

Au printemps dernier, Fleury savait que ses jours avec les Penguins étaient comptés, mais il ne voulait pas causer une distraction. Pittsburgh tentait de devenir le premier club en près de 20 ans à soulever la coupe pour une deuxième année de suite.

Lors du repêchage des Golden Knights, les équipes pouvaient protéger un gardien, mais les joueurs ayant une clause de non-échange devaient être mis à l’abri.

Fleury a laissé tomber sa clause du genre, permettant aux Penguins de protéger Murray. Il a ensuite vécu ses derniers moments avec les Penguins.

Fleury a repris le poste de numéro un quand Murray s’est blessé en s’échauffant, avant le premier match des séries.

Il a remporté neuf matches, aidant à écarter Columbus et Washington avant le retour de Murray au troisième tour, contre Ottawa.

«Nous avons tenté de faire ce qui était le mieux pour l’équipe. Marc-André a été extrêmement professionnel du début à la fin, a dit l’entraîneur des Penguins, Mike Sullivan. Ces conversations ont peut-être été parmi les plus dures que j’ai dû avoir comme entraîneur, en raison de l’estime que nous avons pour lui. Il est un grand joueur, une personne fabuleuse et un excellent coéquipier.»

Avec Las Vegas, Fleury aide les Knights à épater, eux qui mènent au classement de l’Ouest. Ils ont battu le record pour les victoires par un club d’expansion.

«Je pense que personne dans l’équipe ne voulait se satisfaire de juste être corrects. Nous voulions plus que ça», a dit Fleury, qui est à une dizaine de victoires du cap des 400 en carrière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!