Les Lions de la Colombie-Britannique ont bonifié leur ligne offensive en embauchant les Américains Joel Figueroa et Jeremy Lewis mardi, alors qu’était lancé le marché des joueurs autonomes, dans la Ligue canadienne de football.

Figueroa, qui a disputé 15 matches avec les Eskimos l’an dernier, et Lewis, un ancien des Alouettes, ont tous deux signé des contrats d’un an. Les Lions ont fini derniers du circuit avec 49 sacs accordés, la saison dernière.

Edmonton a consenti un pacte de deux ans au joueur de ligne défensive Alex Bazzie, jadis des Lions; les Blue Bombers ont quant à eux engagé Nic Demski, un ailier espacé canadien, qui jouait avec les Riders, tandis que les Ti-Cats ont attiré le botteur canadien Lirim Hajrullahu, qui évoluait avec Toronto.

Certains joueurs de renom ont accepté des offres tout juste avant que débute l’autonomie dont le plaqueur Ted Laurent, avec Hamilton pour au moins deux ans de plus, et le spécialiste des retours Roy Finch, de retour au sein des Stampeders.

Les Lions ont mis le grappin sur deux natifs de North Vancouver, l’ailier défensif Dominique Termansen, ancien des Alouettes, et le secondeur Mitch Barnett, autrefois avec Hamilton. Ils ont surtout fait partie d’unités spéciales.

Bazzie parti, la C.-B. a engagé le vétéran plaqueur Euclid Cummings, qui portait les couleurs des Eskimos.

Winnipeg a fait le plein de joueurs canadiens. En plus de Demski, un natif de la capitale manitobaine, ils ont acquis le demi offensif Kienan LaFrance des Roughride, un ancien Bison de l’Université du Manitoba. L’ailier défensif américain Chandler Fenner se joint aussi aux Bombers, ayant reçu un contrat de deux ans.

Hajrullahu a converti 47 occasions de placement sur 58 l’an dernier, aidant les Argos à remporter la coupe Grey.

Finch a établi un record des Stampeders avec 1200 verges sur les retours de bottés de dégagement, la saison dernière. Il a inscrit trois touchés.

«À tout le monde dans la grande famille des ‘Stamps’, je suis tellement heureux de revenir pour deux ans de plus et de reprendre la quête d’une coupe Grey, a dit Finch, par communiqué. J’aime la fierté qu’on trouve chez les Stampeders, et tout ce que représente cette organisation.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!