Paul Chiasson Paul Chiasson / La Presse Canadienne

PYEONGCHANG, Corée, République de — La performance de Ted-Jan Bloemen à l’Ovale olympique est venu couronner une journée faste pour le Canada aux Jeux olympiques de Pyeongchang, alors que le pays a ajouté trois médailles à sa récolte pour porter son total à 13.

Après avoir dû se contenter de la médaille d’argent face à Sven Kramer au 5000 m, Bloemen a remporté le 10 000 m de brillante façon, signant un record olympique avec son chrono de 12:39,77, un temps que Kramer, champion du monde et favori sur cette distance, n’a pas pu égaler.

En fait, Kramer ne l’avait pas du tout jeudi et il a terminé en sixième place, derrière le Canadien Jordan Belchos, qui a réussi son meilleur temps en carrière avec 12:59,51. Le Néerlandais Jorrit Bergsma, champion olympique en titre, a terminé deuxième. Il avait plus tôt établi une nouvelle marque olympique, en 12:41,98. L’Italien Nicola Tumolero (12:54,32) a complété le podium.

«J’avais un rêve, a déclaré celui qui a quitté les Pays-Bas pour s’établir à Calgary il y a quatre ans. J’ai toujours senti au fond de moi que j’étais capable de réussir de grandes choses sur la glace, mais je n’avais jamais été capable de le prouver. Je devais trouver une nouvelle voie, car j’avais frappé un mur. J’ai trouvé cette voie et j’ai obtenu en retour bien plus que ce que j’aurais pu espérer.»

À cette médaille d’or de Bloemen sont venues s’ajouter celle d’argent des lugeurs Alex Gough, Sam Edney, Tristan Walker et Justin Snith à la luge à relais, ainsi que celle de bronze des patineurs artistiques Meagan Duhamel et Eric Radford en couple.

Duhamel et Radford ont d’ailleurs mis fin à la disette du Canada dans cette épreuve. Les Ontariens sont devenus les premiers Canadiens à monter sur le podium depuis Jamie Salé et David Pelletier, lors des Jeux de Salt Lake City, en 2002.

Troisièmes à l’issue du programme court la veille, Duhamel et Radford, qui en sont à leur dernière saison, ont livré une solide performance qui leur a valu une note de 153,33 points, pour un score total de 230,15.

Les Allemands Aliona Savchenko et Bruno Massot ont raflé la médaille d’or grâce à un pointage cumulatif de 235,90, tandis que les Chinois Sui Wenging et Han Cong, champions du monde en titre, ont pris la médaille d’argent grâce à leurs 235,97 points.

«C’est la meilleure fin que nous aurions pu vivre, a affirmé Radford. Il n’y a pas de meilleures façons.»

«Je ne crois pas qu’il y ait déjà eu des médaillés de bronze plus heureux que nous», a ajouté Duhamel.

Gough, Edney, Walker et Snith avaient terminé au pied du podium à Sotchi, il y a quatre ans. Ils ont cette fois gagné l’argent avec un chrono de 2:24,872, n’était devancé que par le quaturo allemand, les grands favoris de la compétition.

«Je n’aurais pu avoir une équipe plus extraordinaire avec qui prendre part à cette expérience. Je suis très fier de ces trois-là et de notre programme en entier, a lancé Edney. Nous avons travaillé si fort pour y arriver.»

L’Autriche a complété le podium.

Pendant ce temps au hockey féminin, le Canada s’est assuré de terminer le tournoi à la ronde invaincu et au sommet de son groupe en battant les États-Unis 2-1. Au hockey masculin, les Canadiens ont lancé leur tournoi de belle façon, disposant de la Suisse 5-1.

En curling, le quatuor de Rachel Homan a commencé la compétition sur une note moins heureuse, s’inclinant de 8-6 devant la Corée du Sud, puis 7-6 en prolongation devant la Suède.

La journée a été meilleure pour le skip Kevin Koe, qui a porté sa fiche à 3-0 grâce à une victoire de 7-4 contre la Norvège.

Le skieur Manuel Osborne-Paradis s’est avéré le meilleur Canadien lors de la descente, concluant l’épreuve au 14e échelon en vertu d’un temps de 1:41,89. Aksel Lund Svindal a été le plus rapide, faisant du Norvégien de 35 ans le médaillé d’or olympique le plus âgé en ski alpin.

Ben Thomsen a pris la 28e place. Dustin Cook s’est emparé du 32e rang, alors que Broderick Thompson a conclu l’épreuve au 35e échelon.

Grâce à ses 13 médailles — quatre d’or, cinq d’argent et quatre de bronze —, le Canada vient au troisième rang au total des médailles, derrière la Norvège (17) et l’Allemagne (15).

Au chapitre des médailles d’or, le Canada pointe au cinquième échelon, derrière l’Allemagne (9), la Norvège (6), les Pays-Bas et les États-Unis (5).

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!