GANGNEUNG, Corée, République de — Eeli Tolvanen a récolté un but et trois mentions d’aide pour guider la Finlande vers une victoire de 5-2 contre l’Allemagne dans le match d’ouverture de chacun des deux pays au tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Tolvanen, le meilleur espoir des Predators de Nashville, a touché la cible à forces égales et a obtenu une mention d’aide, en avantage numérique sur le but de Sami Lepisto et sur celui du capitaine Lasse Kukkonen.

Pour Kukkonen, il s’agissait d’un premier but aux Jeux olympiques ou au Championnat du monde depuis 2006.

Mika Pyorala, un ancien des Flyers de Philadelphie, a également trouvé le fond du filet pour la Finlande.

Mikko Koskinen, un ex-gardien des Islanders de New York et l’un des meilleurs dans la KHL, a bloqué 22 des 24 tirs des Allemands.

Son rival Danny aus den Birken a concédé cinq buts sur 20 tirs.

Brooks Macek, qui est originaire de Winnipeg, et Frank Hordleront réussi les buts de l’Allemagne.

Suède 4 Norvège 0

La Suède a amorcé son tournoi olympique en blanchissant la Norvège 4-0, même si elle a laissé le jeune et talentueux défenseur Rasmus Dahlin au bout du banc.

Linus Omark a récolté trois aides, dont une superbe qui a mis la table pour le but de Par Lindholm, qui faisait 1-0. Anton Lander a doublé l’avance des siens en première période.

Les Norvégiens n’ont réussi qu’un seul tir au but au premier engagement, mais ils ont passé plus de temps en zone adverse au deuxième vingt. Ils ont même vu les arbitres leur refuser un but dans le dernier tiers avant que les Suédois marquent à deux reprises.

Dennis Everberg et Mikael Wikstrand ont complété le pointage. Le gardien suédois Viktor Fasth a fait face à 17 lancers et il a enregistré le premier jeu blanc du tournoi olympique.

La Suède a décidé de ne pas faire jouer Dahlin, une sensation de 17 ans qui est considéré par plusieurs comme étant le prochain premier choix lors du repêchage de la LNH.

République tchèque 2 Corée du Sud 1

Dans un match du groupe A,. la République tchèque a signé une difficile victoire de 2-1 contre la Corée du Sud.

Ce sont d’ailleurs les Coréens qui ont ouvert la marque dans cette rencontre, quand Minho Cho a déjoué le gardien Pavel Francouz après 7:36 de jeu.

Mais les Tchèques ont rapidement comblé cet écart, alors que Jan Kovar a fait 1-1 un peu plus de quatre minutes plus tard. Michal Repik, complice de ce but de Kovar, a complété la marque en désavantage numérique, à 16:08 de ce premier engagement.

Francouz a stoppé 17 des 18 tirs des Coréens. Son vis-à-vis Matt Dalton a été bombardé de 40 lancers, mais n’a plus rien donné après le but de Repik.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!