TAZAWAKO, Japon — Mikael Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe ont décroché l’argent en bosses à la Coupe du monde de ski acrobatique présentée à Tazawako, au Japon, samedi.

Tout comme lors de l’épreuve de la Coupe du monde présentée à Mont-Tremblant en janvier, Kingsbury, couronné champion aux Jeux olympiques de Pyeongchang, a été coiffé en finale par le Japonais Ikuma Horishima.

Horishima s’est hissé au premier rang du podium à la suite d’une descente qui lui a valu 91,03 points. Avec une récolte de 89,27 points, Kingsbury s’est contenté de l’argent et Dmitriy Reikherd (87,27), du Kazakhstan a obtenu le bronze.

Après avoir récolté la médaille d’argent aux Jeux de Pyeongchang, Justine Dufour-Lapointe a de nouveau mérité les honneurs grâce à une note de 81,33. La Française Perrine Laffont, qui avait été sacrée en Corée, a décroché l’or en vertu d’un pointage de 83,03. Avec un écart de 0,27 point sur le deuxième rang, l’Américaine Keaton McCargo a obtenu la troisième position.

Après s’être qualifiées pour la première finale, Audrey Robichaud, neuvième, et Chloé Dufour-Lapointe, 11e, n’ont toutefois pas été en mesure de se qualifier pour la deuxième finale, qui comptait les six meilleurs résultats.

Relégué au pied du podium à Pyeongchang, le Canadien Marc-Antoine Gagnon ne s’est pas qualifié pour les rondes finales, obtenant le moins bon résultat parmi les des 23 participants.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!