Alessandro Della Valle Alessandro Della Valle / The Associated Press

CRANS MONTANA, Suisse — Victorieuse samedi en super-G, Tina Weirather a pris place au sommet du classement de la disciple avec une course à disputer, à la Coupe du monde de ski alpin féminin.

Médaillée de bronze aux JO, la skieuse du Liechtenstein elle a ravi la première place à la Suisse Lara Gut, septième samedi.

Weirather a un coussin de 46 points en vue de l’épreuve finale le 15 mars à Are, en Suède.

Weirather a remporté le globe en super-G la saison dernière, battant la Slovène Ilka Stuhec par cinq points.

«(Le globe) est la plus grande récompense dans notre sport, dit-elle. Ça signifie plus qu’une médaille olympique, qui se décide en une seule course, et pour laquelle il y a toujours un élément de chance. Un globe n’est jamais une question de chance.»

Weirather a gagné en 1:02,17, battant par 36 centièmes la médaillée d’argent des Jeux olympiques, l’Autrichienne Anna Veith.

«Tout était possible (samedi), mais j’ai voulu en faire trop, a dit Veith. C’est ce qui m’a amenée à faire une erreur en fin de piste.»

La Suisse Wendy Holdener a eu 38 centièmes de retard en troisième position, son meilleur résultat en carrière en super-G. Elle méritait son premier podium d’une épreuve de vitesse.

L’Autrichienne Christine Scheyer a aussi obtenu le meilleur résultat de sa carrière en super-G, une sixième place.

L’Américaine Mikaela Shiffrin, meneuse au classement général, n’y était pas, se préparant pour les courses techniques de la semaine prochaine à Ofterschwang, en Allemagne.

Holdener est deuxième au classement général mais avec 611 points d’écart, elle n’a que de très minces chances de rattraper Shiffrin.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!