BROOKLYN, N.Y. — Deontay Wilder a défendu son titre des poids lourds du World Boxing Council (WBC) en défaisant Luis Ortiz par K.-O. au 10e round, samedi, au Barclays Center de Brooklyn.

Wilder, qui remettait pour la septième fois en jeu sa ceinture de la WBC, a terrassé son adversaire de coups au 10e round pour mettre un terme au combat avant la limite de 12 rounds. Ortiz avait toutefois pris une importante avance avant d’être mis K.-O. Il a dû s’avouer vaincu après être tombé une deuxième fois au tapis suite à un uppercut.

Wilder présente une fiche de 40-0, dont 39 K.-O..

Ortiz représentait sans doute l’adversaire le plus sérieux de Wilder jusqu’à présent sur la route de l’unification de la catégorie-reine de la boxe.

Il s’agissait d’une chance pour Ortiz, après qu’il eut été déclaré positif à deux contrôles antidopage, dont l’un juste avant leur duel initialement programmé en novembre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!